Aux élus de tracer l’avenir

15/05/2014
Aux élus de tracer l’avenir

Le gouvernement a détaillé jeudi soir les modalités des concertations entre les partis politiques représentées à l’Assemblée nationale concernant les réformes institutionnelles et constitutionnelles.

Le gouvernement n’aura qu’un rôle d’observateur, mais pourra répondre aux éventuelles demandes des uns et des autres.

Le communiqué officiel publié dans la soirée précise que les partis se retrouveront le 19 mai. L’ordre du jour des discussions sera consacré  en priorité aux points de l’Accord politique global (APG) qui n’ont pas encore été mis en œuvre. Toutefois, les parties prenantes peuvent proposer d’autres points supplémentaires.

Chaque délégation comprendra quatre membres.

Les participants s’organiseront pour la direction des travaux et définiront d’un commun accord les modalités de leur déroulement.

Le choix de confier la responsabilité des discussions aux formations parlementaires est dicté par la nécessité d’une adhésion de la représentation nationale.

Au terme des échanges, les propositions de réformes seront envoyées à l’Assemblée nationale.

Le Togo organisera en 2015 des élections présidentielles.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Il faut frapper les fumeurs au portefeuille

Santé

La fiscalité sur le tabac n'est pas dissuasive. Il faut augmenter les taxes et lutter face à une contrebande en plein essor.

Sortir de la pauvreté, c'est possible

Développement

Le président Faure Gnassingbé a lancé jeudi à le projet de développement rural de la plaine de  (PDRD).

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Les notaires togolais vont passer à l'Acte authentique électronique

Justice

Le nouveau président de la Chambre des notaires, Me David Koffi Tsolenyanu, a pris ses fonctions jeudi.