Aux élus de tracer l’avenir

15/05/2014
Aux élus de tracer l’avenir

Le gouvernement a détaillé jeudi soir les modalités des concertations entre les partis politiques représentées à l’Assemblée nationale concernant les réformes institutionnelles et constitutionnelles.

Le gouvernement n’aura qu’un rôle d’observateur, mais pourra répondre aux éventuelles demandes des uns et des autres.

Le communiqué officiel publié dans la soirée précise que les partis se retrouveront le 19 mai. L’ordre du jour des discussions sera consacré  en priorité aux points de l’Accord politique global (APG) qui n’ont pas encore été mis en œuvre. Toutefois, les parties prenantes peuvent proposer d’autres points supplémentaires.

Chaque délégation comprendra quatre membres.

Les participants s’organiseront pour la direction des travaux et définiront d’un commun accord les modalités de leur déroulement.

Le choix de confier la responsabilité des discussions aux formations parlementaires est dicté par la nécessité d’une adhésion de la représentation nationale.

Au terme des échanges, les propositions de réformes seront envoyées à l’Assemblée nationale.

Le Togo organisera en 2015 des élections présidentielles.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.

Mariachis, tequila et internet

Tech & Web

Le Forum annuel sur la gouvernance de l’Internet s’est ouvert mardi à Guadalajara, berceau des mariachis et de la tequila.