Avec l’aide de Dieu …

26/05/2014
Avec l’aide de Dieu …

Nicodème Barrigah, ancien président de la CVJR

L’évêque d’Atakpamé, Mgr Nicodème Barrigah, a confirmé lundi sa désignation comme ‘facilitateur’ des concertations entre les partis de la majorité et de l’opposition représentés à l’Assemblée.

‘J’ai le sentiment qu’effectivement le volet politique occupe beaucoup de place dans mon ministère et c’est pour répondre aux attentes du peuple que j’accepte de telles propositions’, a-t-il déclaré.

Il a indiqué que 3 des 12 points contenus de l’ordre du jour avaient été abordés : le régime politique, les prérogatives du Premier ministre et les conditions d’éligibilité du président de la République.

Les participants se sont mis d’accord pour examiner au moins 3 projets de réformes par jour afin de respecter le calendrier prévu.

Mgr Barrigah s’est engagé ‘à ne pas décevoir les attentes’.

‘Je dois tenter, dans la mesure du possible, d’amener les uns et les autres à un consensus, ou tout au moins, à des points de convergence qui permettront de trouver des solutions’, a-t-il confié.

A la question de savoir si les concertations avaient des chances d’aboutir, l’évêque est resté très prudent : ‘La particularité du Togo c’est le manque de confiance des uns envers les autres. Cela compromet souvent le dialogue. J’espère qu’avec l’aide de Dieu nous allons aller jusqu’au bout’, 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.