Avec l’aide de Dieu …

26/05/2014
Avec l’aide de Dieu …

Nicodème Barrigah, ancien président de la CVJR

L’évêque d’Atakpamé, Mgr Nicodème Barrigah, a confirmé lundi sa désignation comme ‘facilitateur’ des concertations entre les partis de la majorité et de l’opposition représentés à l’Assemblée.

‘J’ai le sentiment qu’effectivement le volet politique occupe beaucoup de place dans mon ministère et c’est pour répondre aux attentes du peuple que j’accepte de telles propositions’, a-t-il déclaré.

Il a indiqué que 3 des 12 points contenus de l’ordre du jour avaient été abordés : le régime politique, les prérogatives du Premier ministre et les conditions d’éligibilité du président de la République.

Les participants se sont mis d’accord pour examiner au moins 3 projets de réformes par jour afin de respecter le calendrier prévu.

Mgr Barrigah s’est engagé ‘à ne pas décevoir les attentes’.

‘Je dois tenter, dans la mesure du possible, d’amener les uns et les autres à un consensus, ou tout au moins, à des points de convergence qui permettront de trouver des solutions’, a-t-il confié.

A la question de savoir si les concertations avaient des chances d’aboutir, l’évêque est resté très prudent : ‘La particularité du Togo c’est le manque de confiance des uns envers les autres. Cela compromet souvent le dialogue. J’espère qu’avec l’aide de Dieu nous allons aller jusqu’au bout’, 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

'Un Parlement des peuples'

Cédéao

Le Premier Ministre Komi Selom Klassou a ouvert mardi à Lomé la session extraordinaire du Parlement de la Cédéao.

Le Togo et l'Egypte ciblent les jeunes

Coopération

Victoire Dogbe-Tomegah, la ministre en charge de la Jeunesse, effectue depuis mardi une visite de travail en Egypte.

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.