Bassabi Kagbara dérape

31/07/2009
Bassabi Kagbara dérape

A l'approche de l'élection présidentielle de 2010, certains leaders politiques tentent de miner le terrain afin de s'assurer un minimum de crédibilité auprès des populations. C'est sans doute de bonne guerre si cette démarche se fait dans la bonne foi et le sérieux. Seulement voilà, il existe encore des politiciens à cours d'imagination qui pensent pouvoir duper la population par des discours ethniques et régionalistes.

  C'est le cas notamment de Bassabi Kagbara, président du PDP qui vient de faire les frais de cette maladresse politique dans son propre canton à Sola dans la Binah.  

L'histoire se passe le 18 juillet dernier où le président du Parti Démocratique du Progrès (PDP) a senti la nécessité d'organiser une rencontre avec ses militants au moment où le ministre de la Communication et de la culture, Oulégoh Kéyéwa, originaire du même lieu avait été invité par les populations pour un échange sur la vie sociale et économique du milieu.

 

Curieuse coïncidence!

 

Selon les témoins contactés par republicoftogo.com, le leader du PDP a choisi délibérément d'utiliser ses liens de parenté avec le chef de canton Kagbara Albara (demi frère de Bassabi Kagbara) pour intoxiquer la population et saboter la rencontre avec le ministre.

 

Ce fut un fiasco ! Les quelques militants du PDP ont décidé solennellement de rejoindre le ministre avec à la main des épis de maïs, symbole du RPT (parti au pouvoir).

 

Toujours selon les témoins, le président du PDP et sa famille, ne supportant par ce retournement de situation, ont choisi les méthodes fortes en exerçant la violence sur le chef de canton.

 

« Les habits du chef ont été littéralement déchirés par le fils de Monsieur Kagbara » a expliqué un témoin des faits.

 

Aux dernières nouvelles, le chef Albara Kagbara de Sola a porté plainte ; l'affaire serait actuellement entre les mains de la gendarmerie.

 

Contacté par republicoftogo.com, le ministre de la Communication s'est indigné de ce « comportement peu scrupuleux.

 

« Je ne peux que regretter ce malheureux incident, j'espère que cela va amener nos leaders à réorienter leur stratégie de conquête des suffrages » a poursuivi le ministre.

 

Le chef du canton affirme que M. Kagbara a tenté à maintes reprises de reprendre à son compte des projets (construction de lycée, du centre médico-social…).

 

« Chaque fois qu'il vient, il nous fait croire que c'est lui qui est à l'origine de tous ces projets » explique Albara Kagbara

 

Le président du PDP n'a pas souhaité commenter ces évènements.

    

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les tailleurs de pierre ont de l'avenir

Coopération

Dans la région des Savanes et de la Kara, la pierre est une ressource naturelle. Des jeunes sont formés aux techniques de taille.

La justice dans tous ses états

Justice

Le premier annuaire des statistiques judiciaires et pénitentiaires élaboré par le ministère de la Justice a été rendu public mardi.

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.