Bawara : « Un message de vœux n’est pas un discours politique »

06/01/2012
Bawara : « Un message de vœux n’est pas un discours politique »

Interrogé vendredi sur Kanal FM, Gilbert Bawara (photo), le conseiller du président Faure Gnassingbé, a vivement réagit aux critiques suscitées par le message de vœux du chef de l’Etat. Politiciens de l’opposition et presse privée ont jugé l’intervention creuse et sans annonces concrètes.

M. Bawara a rappelé qu’un message de Nouvel An n’était en aucun cas un discours politique.

«Aujourd’hui nous sommes à un point de charnière. Nous devons choisir entre la préservation de la cohésion nationale, de la paix civile, le dialogue et la concertation au lieu d’entrer dans une sorte de démagogie populiste en faisant des annonces intempestives »,  a déclaré M. Bawara.

L’ancien ministre de la Coopération du Togo a également souligné que le caractère du président ne l’incitait pas à « fanfaronner ».

« Le chef de l’Etat mène sa mission avec humilité en espérant que les Togolais perçoivent par eux-mêmes les résultats et tout en sachant que qu’il faut toujours faire plus et mieux», a expliqué Gilbert Bawara.

Questionné sur les discussions au sein du Cadre permanent de dialogue et de concertation (CPDC), M. Bawara a estimé que les travaux 

« ont permis des avancées majeures sur un certain nombre de préoccupations ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.