Bawara veut du travail bien fait !

28/02/2008
Bawara veut du travail bien fait !

Le ministre de la Coopération, du Développement et de l'Aménagement du territoire, Gilbert Bawara, a tenu mercredi avec les acteurs directement impliqués (les bureaux du contrôle des activités et les entreprises sélectionnées dans l'exécution des travaux) une réunion en vue de la réhabilitation et de réfection des pistes rurales, essentiellement dans les zones de production de coton.

Le projet démarre le 3 mars prochain et couvre une longueur totale de 195 kilomètres de pistes. Il est financé par le fonds STABEX 90-94 à hauteur d'environ 1,9 milliard de francs CFA.A cette occasion, M. Bawara a lancé une mise en garde aux opérateurs impliqués dans le projet : «Nous voulons inculquer le sens de responsabilité aux uns et aux autres. Chaque fois qu'un marché est confié à une entreprise, que ce soit dans le domaine des infrastructures normales ou celui des pistes, il faut que la qualité des travaux soit là, que les usagers puissent être contents parce que ce qui a été exécuté correspond à la fois au cahier de charges, mais également à leurs attentes. Nous serons vigilants et nous serons très exigeants envers les entreprises ou les sociétés, les bureaux d'études et les bureaux de contrôle qui seront sélectionnés», a indiqué Gilbert Bawara.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.