Bé n’est la chasse gardée de personne

22/07/2013
Bé n’est la chasse gardée de personne

Signe d’une réelle décrispation, les candidats d’UNIR (majorité présidentielle) ont tenu dimanche dans le quartier de Bé – considéré comme le fief des opposants les plus radicaux – des meetings au centre communautaire de Bè et au Stade d’Asfosa à Agblogamé en présence des candidats pour la circonscription du Grand Lomé.

« Nous sommes venus ici à Bé dire à la population qu’il faut voter pour la liste UNIR. La jeunesse de Bè est avec nous, les femmes sont derrière moi. La foule s’est déplacée nombreuse pour manifester son adhésion au programme de notre formation », a déclaré Patricia Dagban-Zonvidé.

Pour sa part, Bernadette Legzim-Balouki a martelé que Bé n’était la chasse gardée d’aucun parti, d’aucune organisation.

« UNIR va travailler avec tout le monde. Nous sommes un parti de paix et de développement. Nous avons besoin de tous les fils et filles du Togo pour la construction du pays. Nous n’avons pas peur parce que la victoire est assurée », a-t-elle déclaré.

La campagne électorale s’achèvera mardi; le scrutin est prévu le 25 juillet.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.