Bé n’est la chasse gardée de personne

22/07/2013
Bé n’est la chasse gardée de personne

Signe d’une réelle décrispation, les candidats d’UNIR (majorité présidentielle) ont tenu dimanche dans le quartier de Bé – considéré comme le fief des opposants les plus radicaux – des meetings au centre communautaire de Bè et au Stade d’Asfosa à Agblogamé en présence des candidats pour la circonscription du Grand Lomé.

« Nous sommes venus ici à Bé dire à la population qu’il faut voter pour la liste UNIR. La jeunesse de Bè est avec nous, les femmes sont derrière moi. La foule s’est déplacée nombreuse pour manifester son adhésion au programme de notre formation », a déclaré Patricia Dagban-Zonvidé.

Pour sa part, Bernadette Legzim-Balouki a martelé que Bé n’était la chasse gardée d’aucun parti, d’aucune organisation.

« UNIR va travailler avec tout le monde. Nous sommes un parti de paix et de développement. Nous avons besoin de tous les fils et filles du Togo pour la construction du pays. Nous n’avons pas peur parce que la victoire est assurée », a-t-elle déclaré.

La campagne électorale s’achèvera mardi; le scrutin est prévu le 25 juillet.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.