Bé n’est la chasse gardée de personne

22/07/2013
Bé n’est la chasse gardée de personne

Signe d’une réelle décrispation, les candidats d’UNIR (majorité présidentielle) ont tenu dimanche dans le quartier de Bé – considéré comme le fief des opposants les plus radicaux – des meetings au centre communautaire de Bè et au Stade d’Asfosa à Agblogamé en présence des candidats pour la circonscription du Grand Lomé.

« Nous sommes venus ici à Bé dire à la population qu’il faut voter pour la liste UNIR. La jeunesse de Bè est avec nous, les femmes sont derrière moi. La foule s’est déplacée nombreuse pour manifester son adhésion au programme de notre formation », a déclaré Patricia Dagban-Zonvidé.

Pour sa part, Bernadette Legzim-Balouki a martelé que Bé n’était la chasse gardée d’aucun parti, d’aucune organisation.

« UNIR va travailler avec tout le monde. Nous sommes un parti de paix et de développement. Nous avons besoin de tous les fils et filles du Togo pour la construction du pays. Nous n’avons pas peur parce que la victoire est assurée », a-t-elle déclaré.

La campagne électorale s’achèvera mardi; le scrutin est prévu le 25 juillet.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.