Belle unanimité sur la réforme de l’université

03/04/2014
Belle unanimité sur la réforme de l’université

Dama Dramani, le président de l'Assemblée nationale

Les députés ont adopté jeudi à l’unanimité la loi modifiant le statut des universités publiques du Togo. Le nouveau texte supprime le rectorat et la chancellerie et institue à leur place un Conseil de l’enseignement supérieur, sous la responsabilité  ministre de tutelle.

Selon le ministre de l’Enseignement supérieur, Octave Nicoué Broohm, cette réforme vise à mieux adapter la formation en mettant l’accent sur la professionnalisation de l’enseignement, la culture entrepreneuriale, l’innovation par la recherche universitaire au service de la société togolaise. Bref, une adéquation entre l’enseignement et les réalités du marché du travail.

‘Le fonctionnement du rectorat était non seulement coûteux, mais il était aussi dénoncé comme un goulot d’étranglement du système éducatif supérieur avec des conflits de compétences’, explique M. Broohm. Quant à la chancellerie, elle ne cadre plus avec les mutations générées par la reforme de l’Etat, et de l’administration publique, ajoute-t-il.

Le président de l’Assemblée nationale, Dama Dramani, s’est félicité de l’adoption de la réforme qui, espère-t-il, permettra de mettre fin aux dysfonctionnements liés à la gouvernance dans les universités publiques.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.