Bientôt, un Conseil économique et social

19/02/2011
Bientôt, un Conseil économique et social

Les députés ont adopté vendredi le projet de loi instituant un Conseil Economique et Social (CES).
Cette Assemblée consultative, de compétence générale, aura pour mission de conseiller le gouvernement et le Parlement et de participer à l’élaboration de la politique économique, sociale. Elle permettra à l’Etat d’améliorer sa gouvernance économique et de favoriser, à travers sa composition, le dialogue entre les catégories socioprofessionnelles dont les préoccupations, différentes à l’origine, se rapprochent dans l’élaboration de propositions d’intérêt général.
Les députés ont également adopté la loi qui prévoit la suspension de l’allocation de départ à la retraite.
« Cette décision est la conséquence inévitable de la rupture de l’équilibre financier du régime des pensions civiles et militaires de la Caisse de retraite du Togo », a expliqué Abass Bonfoh, le président de l’Assemblée nationale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.