Bienvenue Mesdames !

28/02/2007
Bienvenue Mesdames !

Les députés togolais ont adopté à l'unanimité un nouveau statut des Forces armées togolaises (FAT) qui ouvre désormais la carrière militaire aux femmes et interdit de faire de la politique au sein des armées, a-t-on appris mercredi auprès du Parlement. Selon le nouveau texte, les militaires du rang sont recrutés parmi les "volontaires civils des deux sexes âgés de 18 à 24 ans".

Ce texte interdit au militaire de faire de la politique au sein des armées, exigeant une "autorisation" du ministre de la Défense lorsque celui-ci désire évoquer "publiquement des questions politiques ou mettant en cause une puissance étrangère ou une organisation internationale".Selon la même loi, "la propagande dans les enceintes et établissements militaires, ainsi qu'à bord des bâtiments de la flotte, de toute publication ou de tout objet quelle que soit sa forme, pouvant nuire au moral ou à la discipline, est interdite".

Par ailleurs, ce texte adopté mardi prévoit la création d'un "conseil supérieur" chargé d'examiner les "problèmes de la fonction militaire".

"La loi adoptée en 1963 constitue le seul texte définissant le statut des personnels militaires. En dépit des modifications apportées en 1964 (...) ce texte conçu pour une armée de quelques centaines d'hommes, ne répond plus aux exigences de Commandement de FAT", a expliqué un haut responsable militaire.

En photo : le général Nandja, chef d'Etat major des Forces armées togolaises (FAT)

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.