Bilan du jour

19/08/2017
Bilan du jour

Têko Koudouwovo

Le directeur général de la police Têko Koudouwovo a communiqué samedi soir à la télévision le bilan des incidents survenus à Lomé, Sokodé, Anié et Kara lors des manifestations organisées par le PNP (opposition).

Une quarantaine de policiers ont été blessés dont certains sérieusement.

A Sokodé, on dénombre deux morts parmi les manifestants. Deux commissariats ont été saccagés et des fusils d’assaut et des munitions volés par les assaillants. 

A Bafilo, la manifestation s’est déroulée sans incident.

Les force de l'ordre ont agi avec retenue et dans la légalité a tenu à préciser le haut gradé.

‘Le bilan des manifestations d’aujourd’hui montre que des armes circulent dans les mains des civils non encore identifiés. Une autre marche dimanche pourrait avoir un caractère très violent. Nous demandons aux organisateurs de sursoir à leur appel’, a demandé Têko Koudouwovo aux organisateurs.

Tikpi Atchadam, le leader du PNP a appelé ses militants à sortir dans les rues dimanche pour ‘protester contre l’arbitraire’.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.