Bio-compatible

30/05/2012
Bio-compatible

Le Fonds pour l’environnement mondial (FEM), l’UEMOA, le PNUD et le gouvernement vont financer à hauteur de 2 milliards de Fcfa un programme de restauration des aires protégées.

Le Togo s’est engagé à réhabiliter 578,250 hectares du complexe Oti-Kéran-Mandouri dans la région des Savanes, soit 10% du territoire. 

 La protection de la biodiversité est notre priorité », souligne Kossivi Ayikoé, le ministre de l’Environnement.

A la fin des années 80, le domaine des aires protégées incluait 83 sites représentant près de 800.000 hectares. Mais l’absence de contrôle de l’Etat a favorisé toute une série d’activités qui met en péril l’environnement : feux de brousse, activités agricoles, surexploitation des ressources naturelles, braconnage, abattage d’arbres, etc…

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.