Bissoune Nabagou blessé à Barkoissi

15/04/2013
Bissoune Nabagou blessé à Barkoissi

Le ministre de l’Eau, Bissoune Nabagou, a été agressé lundi à Barkoissi (600 km au nord de Lomé, préfecture de l’Oti) par des élèves qui ont attaqué son véhicule.

«Au niveau de Barkoissi, nous avons été pris à partie par des élèves qui ont commencé à lancer des pierres sur le véhicule. L’un d’eux a brisé le pare brise et est venu toucher ma tête, juste au dessus de l’œil », a expliqué le ministre choqué, lors un entretien téléphonique avec Republicoftogo.com. Il s’est immédiatement rendu dans une clinique de Tandjoaré.

Depuis plusieurs jours, des écoliers et des lycéens, encouragés par des enseignants grévistes, manifestent parfois violement dans plusieurs villes du togo. A Dapaong lundi, ils ont incendié le commissariat, la Mairie et de nombreuses motos. A Lomé vendredi, des groupes de jeunes avaient saccagé des établissements privés.

De nombreux gamins, âgés parfois de 8 ou 10 ans, participent à ces violences.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.