Bissoune Nabagou blessé à Barkoissi

15/04/2013
Bissoune Nabagou blessé à Barkoissi

Le ministre de l’Eau, Bissoune Nabagou, a été agressé lundi à Barkoissi (600 km au nord de Lomé, préfecture de l’Oti) par des élèves qui ont attaqué son véhicule.

«Au niveau de Barkoissi, nous avons été pris à partie par des élèves qui ont commencé à lancer des pierres sur le véhicule. L’un d’eux a brisé le pare brise et est venu toucher ma tête, juste au dessus de l’œil », a expliqué le ministre choqué, lors un entretien téléphonique avec Republicoftogo.com. Il s’est immédiatement rendu dans une clinique de Tandjoaré.

Depuis plusieurs jours, des écoliers et des lycéens, encouragés par des enseignants grévistes, manifestent parfois violement dans plusieurs villes du togo. A Dapaong lundi, ils ont incendié le commissariat, la Mairie et de nombreuses motos. A Lomé vendredi, des groupes de jeunes avaient saccagé des établissements privés.

De nombreux gamins, âgés parfois de 8 ou 10 ans, participent à ces violences.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.