Bissoune Nabagou blessé à Barkoissi

15/04/2013
Bissoune Nabagou blessé à Barkoissi

Le ministre de l’Eau, Bissoune Nabagou, a été agressé lundi à Barkoissi (600 km au nord de Lomé, préfecture de l’Oti) par des élèves qui ont attaqué son véhicule.

«Au niveau de Barkoissi, nous avons été pris à partie par des élèves qui ont commencé à lancer des pierres sur le véhicule. L’un d’eux a brisé le pare brise et est venu toucher ma tête, juste au dessus de l’œil », a expliqué le ministre choqué, lors un entretien téléphonique avec Republicoftogo.com. Il s’est immédiatement rendu dans une clinique de Tandjoaré.

Depuis plusieurs jours, des écoliers et des lycéens, encouragés par des enseignants grévistes, manifestent parfois violement dans plusieurs villes du togo. A Dapaong lundi, ils ont incendié le commissariat, la Mairie et de nombreuses motos. A Lomé vendredi, des groupes de jeunes avaient saccagé des établissements privés.

De nombreux gamins, âgés parfois de 8 ou 10 ans, participent à ces violences.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.