Bitume à tout va

01/04/2013
Bitume à tout va

Le ministère des Travaux publics a annoncé lundi la réhabilitation de 21 tronçons routiers en 2013.Les travaux seront financés sur les fonds de la Société autonome de financement de l’entretien Routier (SAFER). Un appel d’offres vient d’être lancé en ce sens auprès des entreprises de TP.

Le Togo a entrepris de moderniser son réseau routier tant à Lomé qu’à l’intérieur du pays, notamment les axes desservant les pays voisins. Certains chantiers sont réalisés sur fonds propres, d’autres grâce à des prêts octroyés par la Chine, la BAD et la BOAD.

Voici le programme de rénovation

Akparè - Nangbéto (RN8) ; Kpalimé – Kpadékpé - Fre Ghana (RN11) ; Kpadakpé - Klo Mayondi - Frontière Ghana (RN11A) ;  Kpalimé - Kamétonou - Frontièree Ghana y compris la route du Château VIAL et le Pic d’Agou (RN13) ;  Aného - Aklakou et Amégran - Afagnan (RN 36) ; Sokodé - Bassar (RN16) ; Langabou - Pagala- Yégué - Frontière Ghana y compris Bretelle de Blitta (RN27) ; Adéta - Ndigbé - Danyi Apéyémé - Sassanou - Frontière Ghana ( RN30) ; Dzogbégan - Alavagnon (RN30A) ; Danyi N’digbé - Yokpa - Frontière Ghana (RN 31) ; Kara – kabou – Natchamba - Frontière Ghana (RN 19) ; Kara-  Kétao- Frontière Bénin (RN 16) ; Kétao- Pagouda (RN 20) et Tchitchao – Aviation (RN 21).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Nomination des nouveaux commissaires

Cédéao

Lomé a accueilli pendant deux jours la 18e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao.

Incendie des marchés : six personnes recouvrent la liberté

Justice

Six personnes incarcérées dans le cadre des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara (janvier 2013) ont bénéficié mercredi d’une remise en liberté provisoire.