Blaise fait le forcing à Ouaga

07/08/2009
Blaise fait le forcing à Ouaga

Le président du Burkina, Blaise Compaoré, a poursuivi jeudi à Ouagadougou ses contacts avec les partis politiques togolais.

Il espère parvenir à un accord à minima à l'approche des élections présidentielles qui se dérouleront en février ou en mars 2010.   Il a reçu ensemble les représentants des différentes formations dont le RPT (au pouvoir), le CAR et l'UFC (opposition). Aucune déclaration n'est intervenue à l'issue de cette rencontre de plus de deux heures.

        

Parmi les questions qui fâchent et qui divisent la classe politique, celles relatives à la composition de la Commission électorale nationale (Céni), chargée d'organiser et de superviser le scrutin, et aux représentants présents au sein du Cadre permanent de dialogue et de concertation (CPDC), un organe de consultation.

   En 2006, le leader burkinabé était parvenu à faire signer aux partis togolais l'APG, l'accord politique global ; il espère rééditer l'exploit aux termes des nouvelles discussions de Ouaga.       

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promouvoir la disponibilité de la fibre en accès libre

Tech & Web

Au moment où les autorités togolaises mettent le paquet pour développer la fibre, des experts internationaux douchent les ambitions du pays.

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.

La monnaie unique est sur les rails

Cédéao

Jean-Claude Brou, le nouveau président de la Commission de la Cédéao, a présenté devant les membres du Parlement de l’organisation son plan stratégique.

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.