Blaise fait le forcing à Ouaga

07/08/2009
Blaise fait le forcing à Ouaga

Le président du Burkina, Blaise Compaoré, a poursuivi jeudi à Ouagadougou ses contacts avec les partis politiques togolais.

Il espère parvenir à un accord à minima à l'approche des élections présidentielles qui se dérouleront en février ou en mars 2010.   Il a reçu ensemble les représentants des différentes formations dont le RPT (au pouvoir), le CAR et l'UFC (opposition). Aucune déclaration n'est intervenue à l'issue de cette rencontre de plus de deux heures.

        

Parmi les questions qui fâchent et qui divisent la classe politique, celles relatives à la composition de la Commission électorale nationale (Céni), chargée d'organiser et de superviser le scrutin, et aux représentants présents au sein du Cadre permanent de dialogue et de concertation (CPDC), un organe de consultation.

   En 2006, le leader burkinabé était parvenu à faire signer aux partis togolais l'APG, l'accord politique global ; il espère rééditer l'exploit aux termes des nouvelles discussions de Ouaga.       

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.

L'évènement digital de la rentrée

Tech & Web

Le Togo a amorcé sa révolution numérique. L’essor de la sphère digitale, synonyme de développement économique et social, est incontournable.