Blaise fait le forcing à Ouaga

07/08/2009
Blaise fait le forcing à Ouaga

Le président du Burkina, Blaise Compaoré, a poursuivi jeudi à Ouagadougou ses contacts avec les partis politiques togolais.

Il espère parvenir à un accord à minima à l'approche des élections présidentielles qui se dérouleront en février ou en mars 2010.   Il a reçu ensemble les représentants des différentes formations dont le RPT (au pouvoir), le CAR et l'UFC (opposition). Aucune déclaration n'est intervenue à l'issue de cette rencontre de plus de deux heures.

        

Parmi les questions qui fâchent et qui divisent la classe politique, celles relatives à la composition de la Commission électorale nationale (Céni), chargée d'organiser et de superviser le scrutin, et aux représentants présents au sein du Cadre permanent de dialogue et de concertation (CPDC), un organe de consultation.

   En 2006, le leader burkinabé était parvenu à faire signer aux partis togolais l'APG, l'accord politique global ; il espère rééditer l'exploit aux termes des nouvelles discussions de Ouaga.       

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.