Blaise fait le forcing à Ouaga

07/08/2009
Blaise fait le forcing à Ouaga

Le président du Burkina, Blaise Compaoré, a poursuivi jeudi à Ouagadougou ses contacts avec les partis politiques togolais.

Il espère parvenir à un accord à minima à l'approche des élections présidentielles qui se dérouleront en février ou en mars 2010.   Il a reçu ensemble les représentants des différentes formations dont le RPT (au pouvoir), le CAR et l'UFC (opposition). Aucune déclaration n'est intervenue à l'issue de cette rencontre de plus de deux heures.

        

Parmi les questions qui fâchent et qui divisent la classe politique, celles relatives à la composition de la Commission électorale nationale (Céni), chargée d'organiser et de superviser le scrutin, et aux représentants présents au sein du Cadre permanent de dialogue et de concertation (CPDC), un organe de consultation.

   En 2006, le leader burkinabé était parvenu à faire signer aux partis togolais l'APG, l'accord politique global ; il espère rééditer l'exploit aux termes des nouvelles discussions de Ouaga.       

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.