Bodjona : « 2010 sera juste, transparente, équitable et non violente »

14/05/2009
Bodjona : « 2010 sera juste, transparente, équitable et non violente »

Le centre régional des nations unies pour la paix et le désarmement en Afrique (UNREC) et le Haut commissariat des nations unies aux droits de l'homme (HCDH) organisent depuis mercredi à Lomé un atelier consacré à un sujet sensible : la sécurisation des élections en Afrique. Question d'actualité pour le Togo qui organisera une élection présidentielle en 2010. En ouvrant les travaux, Said Jinnit, le représentant spécial du secrétaire général de l'Onu pour l'Afrique de l'Ouest, a appelé le gouvernement et les acteurs politiques à organiser une élection transparente en 2010.

« Nous y sommes prêts » lui a répondu Pascal Bodjona, le ministre de l'Administration territoriale.« L'élection présidentielle de 2010 est un rendez-vous capital pour notre pays. Le souhait du président de la république et de tous les Togolais est d'en faire une élection juste, transparente, équitable et non violente », a déclaré M. Bodjona.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.