Bodjona : « 2010 sera juste, transparente, équitable et non violente »

14/05/2009
Bodjona : « 2010 sera juste, transparente, équitable et non violente »

Le centre régional des nations unies pour la paix et le désarmement en Afrique (UNREC) et le Haut commissariat des nations unies aux droits de l'homme (HCDH) organisent depuis mercredi à Lomé un atelier consacré à un sujet sensible : la sécurisation des élections en Afrique. Question d'actualité pour le Togo qui organisera une élection présidentielle en 2010. En ouvrant les travaux, Said Jinnit, le représentant spécial du secrétaire général de l'Onu pour l'Afrique de l'Ouest, a appelé le gouvernement et les acteurs politiques à organiser une élection transparente en 2010.

« Nous y sommes prêts » lui a répondu Pascal Bodjona, le ministre de l'Administration territoriale.« L'élection présidentielle de 2010 est un rendez-vous capital pour notre pays. Le souhait du président de la république et de tous les Togolais est d'en faire une élection juste, transparente, équitable et non violente », a déclaré M. Bodjona.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les droits des personnes est au cœur du développement

Développement

Le gouvernement togolais travaille pour garantir un développement inclusif, équitable et durable.

Sida : appui américain

Santé

Les Etats-Unis aident le Togo et d'autres pays africains à lutter plus efficacement contre le sida. Et fournit des moyens financiers.

N'avalez pas trop vite

Santé

Le marché de la contrefaçon de médicaments ne s’est jamais aussi bien porté.

Promouvoir la disponibilité de la fibre en accès libre

Tech & Web

Au moment où les autorités togolaises mettent le paquet pour développer la fibre, des experts internationaux douchent les ambitions du pays.