Bodjona : « Le mode de scrutin n'a rien à voir avec la transparence de l'élection »

24/11/2009
Bodjona : « Le mode de scrutin n'a rien à voir avec la transparence de l'élection »

Lors d'une interview accordée lundi à RFI, Pascal Bodjona, le ministre de l'Administration territoriale, s'est dit surpris des récentes déclarations du CAR et de l'UFC concernant un éventuel boycott du scrutin en cas de maintien d'une élection à un tour. « C'est avec l'opposition parlementaire que nous avons défini les conditions d'organisation de l'élection », a rappelé M. Bodjona.

Et l'officiel d'indiquer que « le mode de scrutin à un tour n'est pas une invention du pouvoir ou du RPT. C'est le président Sylvanus Olympio lui-même en 1961 qui a consacré au Togo le mode de scrutin à un tour (…) »Il a également rassuré les électeurs quant à la tenue d'un scrutin « apaisé » notant que c'est la première fois au Togo qu'une élection est organisée de façon consensuelle et, de surcroît, par une instance indépendante, la Commission électorale (Céni). « C'est désormais la Céni qui organise, supervise et contrôle l'élection », a encore indiqué le ministre

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !