Bodjona : « Nous sommes dans le camp de l'ouverture et de l'innovation »

07/02/2009
Bodjona : « Nous sommes dans le camp de l'ouverture et de l'innovation »

Aussitôt dit, aussitôt fait ! Annoncé mercredi, par Faure Gnassingbé, le Cadre Permanent de Dialogue et de Concertation (CPDC) a tenu vendredi sa première réunion à Lomé. Représentants du chef de l'Etat, du gouvernement et des trois formations parlementaires (RPT, UFC et CAR) avaient répondu présent.

D'emblée, le Premier ministre, Gilbert Houngbo, a voulu situer les priorités : « Le CPDC va aborder toutes les questions relatives à la préparation de l'élection présidentielle », a-t-il indiqué invitant les participants à privilégier « l'écoute et le dialogue ».Pour Pascal Bodjona, le ministre de l'Administration territoriale, le lancement du CPDC « est une nouvelle illustration de la détermination des autorités à conforter la démocratie au Togo ». « L'opposition peut toujours nous adresser des critiques, mais les Togolais constatent dans quel camp se situe l'esprit d'ouverture et d'innovation ».

Ce cadre permanent de dialogue regroupe les partis politiques siégeant à l'Assemblée ou ayant obtenu au moins 5% des voix aux dernières élections législatives et les représentants du gouvernement.

Les formations extra-parlementaires, comme d'ailleurs les personnes physiques et morales, auront la possibilité de saisir la nouvelle institution.

Le Togo organisera des élections présidentielles dans un an, mais la pré-campagne a déjà débuté tant du côté de la majorité que de l'opposition.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.