Bodjona dresse un bilan positif de la campagne

28/02/2010
Bodjona dresse un bilan positif de la campagne

« L’ère des violences électorales est révolue au Togo ». C’est ce qu’a affirmé dimanche à republicoftogo.com Pascal Bodjona, ministre de l’Administration territoriale et secrétaire aux affaires politiques du Rassemblement du peuple togolais (RPT, au pouvoir).
Ce proche de Faure se félicite de la bonne tenue de la campagne électorale, mais prévient l’opposition sur les risques que pourraient représenter toute tentative de trouble à l’approche du vote.
« L’ensemble des candidats a pu faire campagne dans tout le pays sans aucun problème ; nous avons eu écho cependant de déclarations ou de comportements de certains membres de l’opposition qui sont des provocations inutiles. Les Togolais veulent voter dans la paix pour un candidat qui apportera une réponse à leurs préoccupations quotidiennes ; ils ne veulent plus d’un scrutin synonyme de violence » , a déclaré M. Bodjona.
Le Togo élira son président le 4 mars prochain.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.