Bodjona dresse un bilan positif de la campagne

28/02/2010
Bodjona dresse un bilan positif de la campagne

« L’ère des violences électorales est révolue au Togo ». C’est ce qu’a affirmé dimanche à republicoftogo.com Pascal Bodjona, ministre de l’Administration territoriale et secrétaire aux affaires politiques du Rassemblement du peuple togolais (RPT, au pouvoir).
Ce proche de Faure se félicite de la bonne tenue de la campagne électorale, mais prévient l’opposition sur les risques que pourraient représenter toute tentative de trouble à l’approche du vote.
« L’ensemble des candidats a pu faire campagne dans tout le pays sans aucun problème ; nous avons eu écho cependant de déclarations ou de comportements de certains membres de l’opposition qui sont des provocations inutiles. Les Togolais veulent voter dans la paix pour un candidat qui apportera une réponse à leurs préoccupations quotidiennes ; ils ne veulent plus d’un scrutin synonyme de violence » , a déclaré M. Bodjona.
Le Togo élira son président le 4 mars prochain.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés.