Bonfoh met les choses au clair

26/09/2012
Bonfoh met les choses au clair

Le président de l’Assemblée nationale du Togo, Abass Bonfoh (photo), a réagit mercredi après la publication d’informations de presse faisant état de sa prochaine inculpation dans l’affaire d’escroquerie dont a été victime un ressortissant émirati.

«Je suis totalement étranger à cette affaire. Elle ne me concerne ni de près, ni de loin. La justice doit laisser éclater la vérité. J’ai  reçu Abbas Youssef en audience comme de nombreuses autres personnes et à la fin, il y a eu une séance photo. C’est tout », a expliqué M. Bonfoh.

«Les rumeurs font état de ce j’aurai reçu 300 millions de Fcfa et d’autres cadeaux de l’Emirati, Abbas Al Youssef. Tout ceci est faux. Si la justice me convoque, j’y répondrai, mais en dehors de ça, je ne sais rien de cette affaire d’escroquerie », a encore déclaré le président de l’AN.

M. Bonfoh a enfin rappelé qu’il s’agissait d’ « une une affaire de droit commun qui ne regarde ni l’exécutif ni le législatif. C'est à la justice de faire son travail", a-t-il martelé.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Premier ministre israélien participera au sommet de Monrovia

Cédéao

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu participera le 4 juin prochain à Monrovia (Liberia) au sommet de la Cédéao.

Une exploitation raisonnée des océans

Environnement

Du 5 au 9 juin 2017, l’ONU accueillera à New-York sa première conférence mondiale sur l’Océan, très importante pour le climat et pour l'économie. 

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.