Bonfoh met les choses au clair

26/09/2012
Bonfoh met les choses au clair

Le président de l’Assemblée nationale du Togo, Abass Bonfoh (photo), a réagit mercredi après la publication d’informations de presse faisant état de sa prochaine inculpation dans l’affaire d’escroquerie dont a été victime un ressortissant émirati.

«Je suis totalement étranger à cette affaire. Elle ne me concerne ni de près, ni de loin. La justice doit laisser éclater la vérité. J’ai  reçu Abbas Youssef en audience comme de nombreuses autres personnes et à la fin, il y a eu une séance photo. C’est tout », a expliqué M. Bonfoh.

«Les rumeurs font état de ce j’aurai reçu 300 millions de Fcfa et d’autres cadeaux de l’Emirati, Abbas Al Youssef. Tout ceci est faux. Si la justice me convoque, j’y répondrai, mais en dehors de ça, je ne sais rien de cette affaire d’escroquerie », a encore déclaré le président de l’AN.

M. Bonfoh a enfin rappelé qu’il s’agissait d’ « une une affaire de droit commun qui ne regarde ni l’exécutif ni le législatif. C'est à la justice de faire son travail", a-t-il martelé.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Semences israéliennes pour tomates togolaises

Coopération

Le Togo et Israël renforcement leur coopération dans la recherche agricole. Les tests sur la tomate s'annonce très encourageants.