Bonfoh met les choses au clair

26/09/2012
Bonfoh met les choses au clair

Le président de l’Assemblée nationale du Togo, Abass Bonfoh (photo), a réagit mercredi après la publication d’informations de presse faisant état de sa prochaine inculpation dans l’affaire d’escroquerie dont a été victime un ressortissant émirati.

«Je suis totalement étranger à cette affaire. Elle ne me concerne ni de près, ni de loin. La justice doit laisser éclater la vérité. J’ai  reçu Abbas Youssef en audience comme de nombreuses autres personnes et à la fin, il y a eu une séance photo. C’est tout », a expliqué M. Bonfoh.

«Les rumeurs font état de ce j’aurai reçu 300 millions de Fcfa et d’autres cadeaux de l’Emirati, Abbas Al Youssef. Tout ceci est faux. Si la justice me convoque, j’y répondrai, mais en dehors de ça, je ne sais rien de cette affaire d’escroquerie », a encore déclaré le président de l’AN.

M. Bonfoh a enfin rappelé qu’il s’agissait d’ « une une affaire de droit commun qui ne regarde ni l’exécutif ni le législatif. C'est à la justice de faire son travail", a-t-il martelé.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le casque solaire, c’est pour bientôt

Tech & Web

Recharger son portable tout en conduisant sa moto. Facile, il suffit de s’équiper d’un casque solaire.

Le Togo pense codage

Tech & Web

La ministre de l’Economie numérique, Cina Lawson, est de retour d’Afrique du Sud. Un voyage destiné à comprendre comment fonctionnent les écoles de codage.

Mesures énergiques pour lutter contre l'érosion

Environnement

Un projet de protection de la côte sera lancé très bientôt. 13 kilomètres sont concernés par la première étape des travaux.

Grave accident à Lomé

Faits divers

Un accident spectaculaire a fait 3 morts jeudi à Lomé. Un camion a fauché plusieurs passants.