Bonne gouvernance agricole

23/01/2012
Bonne gouvernance agricole

Après plus de dix années de suspension de ses opérations au Togo, le FIDA (Fonds international de développement agricole) a repris sa coopération avec un premier don de 13,5 millions de dollars, approuvé par son Conseil d’administration en décembre 2010, pour le Projet d’appui au développement de l’agriculture (PADAT) qui a démarré par une opération nommée « quick start » avec la distribution des semences et d’intrants agricoles à 19.200 producteurs pauvres dans les 5 régions du pays.  

Le FIDA en est à sa 6e intervention au Togo, pour un investissement total de 52.2 millions de dollars.

Et c’est pour s’assurer que les fonds sont bien gérés que l’Agence spécialisée des Nations Unies organise depuis lundi à Lomé une réunion d’experts qui porte sur les mécanismes de bonne gouvernance.

« Nous devons gérer ce programme (le PADAT, ndlr) pour qu’il ait des résultats sur le terrain. Beaucoup d’espoir sont fondés sur ce projet et nous devons y travailler pour satisfaire non seulement le gouvernement mais aussi les bailleurs. Aussi, il faut de la rigueur et de la bonne gestion », a indiqué le ministre de l’Agriculture, Messan Ewovor (photo). 

Le PADAT a pour objectif d’améliorer la sécurité alimentaire et les revenus des petits producteurs. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.