Bons et mauvais points

28/06/2016
Bons et mauvais points

Le Togo est en mouvement

Le Togo a fait des progrès substantiels dans quatre secteurs stratégiques, la gouvernance, la gestion économique, les politiques sectorielles, les mesures d’inclusion et d’équité sociale.

Ce sont les conclusions d’un rapport publié mardi par le Centre autonome d’études et de renforcement des capacités pour le développement au Togo (CADERDT) en partenariat avec la Fondation pour le renforcement des capacités en Afrique.

Cette étude, qui porte sur l’année 2014, observe un contexte économique satisfaisant avec un taux de croissance de 5,9% et une augmentation des recettes.

Le CADERDT souligne la faiblesse du secteur financier avec un coût du crédit qui demeure beaucoup trop élevé (de 10 à 18% !). L’octroi des emprunts est un parcours du combattant. Le Centre juge en outre le taux de bancarisation encore trop faible.

Bons points cependant, le développement des services financiers proposés par la poste, la banque mobile et par le Fonds national de la finance inclusive.

Le rapport note une amélioration du climat des affaires avec moins de bureaucratie pour monter une société.

Dans les domaines administratifs, la modernisation de l’administration des régies de collecte des recettes constitue une avancée notable dans la collecte et la gestion des ressources internes, indique le rapport.

Cependant, les lourdeurs et le manque d’éthique dans l’administration publique continuent de constituer des goulots d’étranglement au bon fonctionnement de la mise en œuvre des politiques officielles du Togo. Le désalignement entre les tâches des agents du secteur public et leur rémunération contribue en autres, également à l’inefficacité de l’administration publique. 

Enfin, au chapitre gouvernance, inclusion et équité sociale, l’étude délivre de bons points. L’accès à l’éducation se situe à 84%

Le CADERDT a été créé en 2010, à l’initiative du gouvernement. Il a pour objectif principal le renforcement des capacités en matière d’analyse, de formulation et de mise en œuvre des politiques publiques de développement afin de promouvoir une croissance économique inclusive et durable. 

Informations complémentaires

Rapport autoévaluation 2014.pdf 2,53 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.