Boycotter ? Moi jamais !

06/03/2015
Boycotter ? Moi jamais !

Gerry Taama

Gerry Taama a déposé son dossier de candidature à la Commission électorale et attend sa validation.

Pour le fondateur du NET, un petit parti de l’opposition, il n’y a aucune raison de vouloir boycotter le scrutin présidentiel du 15 avril.

‘Ne pas aller à l’élection, c'est comme demander à un élève de ne pas se présenter à l'examen sous prétexte qu'il n’obtiendra que 5 de moyenne et que seul le premier de la classe obtiendra une bourse’, explique-t-il.

Le boycott n'est pas une solution, assure M. Taama. Il faut aller voter, et malgré la multiplicité des candidatures, exprimer le raz le bol des populations en désignant l'un des candidats de l'opposition. 

Gerry Taama entend bien impacter le débat électoral et croit à sa bonne étoile au soir du 15 avril.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.