Boycotter ? Moi jamais !

06/03/2015
Boycotter ? Moi jamais !

Gerry Taama

Gerry Taama a déposé son dossier de candidature à la Commission électorale et attend sa validation.

Pour le fondateur du NET, un petit parti de l’opposition, il n’y a aucune raison de vouloir boycotter le scrutin présidentiel du 15 avril.

‘Ne pas aller à l’élection, c'est comme demander à un élève de ne pas se présenter à l'examen sous prétexte qu'il n’obtiendra que 5 de moyenne et que seul le premier de la classe obtiendra une bourse’, explique-t-il.

Le boycott n'est pas une solution, assure M. Taama. Il faut aller voter, et malgré la multiplicité des candidatures, exprimer le raz le bol des populations en désignant l'un des candidats de l'opposition. 

Gerry Taama entend bien impacter le débat électoral et croit à sa bonne étoile au soir du 15 avril.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.