Boycotter ? Moi jamais !

06/03/2015
Boycotter ? Moi jamais !

Gerry Taama

Gerry Taama a déposé son dossier de candidature à la Commission électorale et attend sa validation.

Pour le fondateur du NET, un petit parti de l’opposition, il n’y a aucune raison de vouloir boycotter le scrutin présidentiel du 15 avril.

‘Ne pas aller à l’élection, c'est comme demander à un élève de ne pas se présenter à l'examen sous prétexte qu'il n’obtiendra que 5 de moyenne et que seul le premier de la classe obtiendra une bourse’, explique-t-il.

Le boycott n'est pas une solution, assure M. Taama. Il faut aller voter, et malgré la multiplicité des candidatures, exprimer le raz le bol des populations en désignant l'un des candidats de l'opposition. 

Gerry Taama entend bien impacter le débat électoral et croit à sa bonne étoile au soir du 15 avril.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.