Brigitte Johnson Adjamagbo veut bâtir une alliance électorale crédible

07/01/2013
Brigitte Johnson Adjamagbo veut bâtir une alliance électorale crédible

Depuis lundi, Brigitte Johnson Adjamagbo, secrétaire générale de la Convention Démocratique des Peuples Africains (CDPA, opposition extra-parlementaire), assure la présidence tournante de la Coalition Arc-en-ciel qui rassemble plusieurs formations de l’opposition (CAR, CDPA, MCD, PDP et UDS-Togo).

Elle succède à Paul Dodji Apévon du CAR.

Arc en ciel espère poursuivre une dynamique d’union dans la perspective des prochaines élections législatives et locales, prévues au 1er trimestre.

Mme Johnson Adjamagbo a indiqué qu’elle mettrait son mandat à profit pour constituer une alliance électorale crédible. Elle a cependant déploré les conditions de préparation des scrutins et plus particulièrement la composition de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) en charge l’organisation et de la supervision des consultations.

Note positive, elle a pris acte de l’annonce faite par le chef de l’Etat de garantir la parité hommes/femmes pour les fonctions électives tout en espérant ne pas avoir à faire à un « canular ». 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’élection aura lieu le 9 mai

Culture

L’élection de Miss Togo France Europe aura lieu le 9 mai prochain à Paris. Il faudra faire un choix difficile entre 8 beautés de la Diaspora.

Air France étudie l'option de vols quotidiens vers Lomé

Économie

La compagnie Air France a enregistré en 2014 une hausse du trafic de 1% entre la France et le Togo et envisage l'introduction d'un vol quotidien.

Maurice attend les Eperviers

Sport

Emmanuel Adebayor Sheyi, Agassa Kossi et Floyd Ayité ne participeront pas au match amical organisé entre le Togo et Maurice le 28 mars prochaine à l’occasion de la Journée de la FIFA.

Bienvenue aux ‘Nanas Tech’

Tech & Web

Les ‘Nanas Benz’, ces maîtresses femmes, hiératiques et indomptables, qui ont amassé des fortunes dans le commerce de pagne de l’indépendance aux années 90 seront-elles remplacées par les ‘Nanas Tech’ ?