C’est parti pour le volontariat national

11/02/2011
C’est parti pour le volontariat national

Les députés ont adopté vendredi le projet de loi relatif au volontariat national. Selon Kokou Biossey Tozoun, le ministre de la Justice, chargé des relations avec le Parlement, « Le gouvernement a retenu le programme de volontariat comme une approche de solution au chômage ».
Les volontaires, recrutés pour une durée maximum de 5 ans et rémunérés, bénéficieront d’une assurance et d’une attestation leur permettant de postuler à des emplois. Il ne s’agit donc pas d’un stage, mais d’une activité professionnelle réelle accompagnée d’une formation. C’est tout l’intérêt du programme.
L’assemblée a également adopté la loi autorisant le Togo à ratifier la convention de Dakar révisée relative à l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA).
La convention entend clarifier les choses concernant la certification des aéroports, l’exploitation des services de navigation aérienne et la revue des agréments attribués aux écoles de l’ASECNA.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.