C’est parti pour le volontariat national

11/02/2011
C’est parti pour le volontariat national

Les députés ont adopté vendredi le projet de loi relatif au volontariat national. Selon Kokou Biossey Tozoun, le ministre de la Justice, chargé des relations avec le Parlement, « Le gouvernement a retenu le programme de volontariat comme une approche de solution au chômage ».
Les volontaires, recrutés pour une durée maximum de 5 ans et rémunérés, bénéficieront d’une assurance et d’une attestation leur permettant de postuler à des emplois. Il ne s’agit donc pas d’un stage, mais d’une activité professionnelle réelle accompagnée d’une formation. C’est tout l’intérêt du programme.
L’assemblée a également adopté la loi autorisant le Togo à ratifier la convention de Dakar révisée relative à l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA).
La convention entend clarifier les choses concernant la certification des aéroports, l’exploitation des services de navigation aérienne et la revue des agréments attribués aux écoles de l’ASECNA.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.