« C’est quand qu’on prend le pouvoir ? »

27/06/2010
 « C’est quand qu’on prend le pouvoir ? »

La lassitude a gagné les sympathisants du Frac. Ils n’étaient que quelques centaines samedi à arpenter les rues de Lomé à l’occasion de la 14e marche de protestation organisée par la coalition anti-Faure.
La mayonnaise ne monte plus auprès des contestatataires.
« Depuis mars, le Frac nous dit qu’il va prendre le pouvoir, que c’est une affaire de quelques jours ou de quelques semaines. Quatre mois sont passés, toujours le même refrain. On est fatigué », explique un militant proche de Jean-Pierre Fabre.
« Notre vision, c’est que les choses puissent changer dans le pays, et que chacun de vous ici, présents, puisse avoir de meilleur condition de travail et avoir un pouvoir d’achat conséquent. Continuer toujours par nous soutenir, et peut-être tout va bientôt s’arranger », a justement lancé Jean-Pierre Fabre depuis la petite tribune installée sur la plage.
Des propos qui ont laissé les manifestants dubitatifs.
Seule « vedette » de la manif, le « martyr » Agbéyomé Kodjo (photo), dont le parti a été dissout par la justice vendredi dernier.
« Ce régime n’a seulement quelque jours pour tomber. Aucune loi n’autorise la dissolution de mon parti », a déclaré l’ancien Premier ministre du général Eyadema.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.

Le pape du riz hybride va accueillir de nouveaux stagiaires

Coopération

L’université agronomique de Changsha (Chine) va proposer un nouveau cycle de formation aux agriculteurs togolais.

Sport et développement en Afrique

Coopération

L’Allemagne va financer la construction d’équipements sportifs dans la région de la Kara (nord Togo). Il s’agit notamment de terrains de foot et de basket.