« C’est quand qu’on prend le pouvoir ? »

27/06/2010
 « C’est quand qu’on prend le pouvoir ? »

La lassitude a gagné les sympathisants du Frac. Ils n’étaient que quelques centaines samedi à arpenter les rues de Lomé à l’occasion de la 14e marche de protestation organisée par la coalition anti-Faure.
La mayonnaise ne monte plus auprès des contestatataires.
« Depuis mars, le Frac nous dit qu’il va prendre le pouvoir, que c’est une affaire de quelques jours ou de quelques semaines. Quatre mois sont passés, toujours le même refrain. On est fatigué », explique un militant proche de Jean-Pierre Fabre.
« Notre vision, c’est que les choses puissent changer dans le pays, et que chacun de vous ici, présents, puisse avoir de meilleur condition de travail et avoir un pouvoir d’achat conséquent. Continuer toujours par nous soutenir, et peut-être tout va bientôt s’arranger », a justement lancé Jean-Pierre Fabre depuis la petite tribune installée sur la plage.
Des propos qui ont laissé les manifestants dubitatifs.
Seule « vedette » de la manif, le « martyr » Agbéyomé Kodjo (photo), dont le parti a été dissout par la justice vendredi dernier.
« Ce régime n’a seulement quelque jours pour tomber. Aucune loi n’autorise la dissolution de mon parti », a déclaré l’ancien Premier ministre du général Eyadema.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Grave accident à Lomé

Faits divers

Un accident spectaculaire a fait 3 morts jeudi à Lomé. Un camion a fauché plusieurs passants.

Du bon usage du SIG

Développement

Faute de collaboration entre les différents acteurs, le système d’information géographique (SIG) du Togo n'est pas performant.

ACP-UE : vers des partenariats régionaux

Coopération

Les pays ACP et l’Union européenne devraient débuter dans le courant du mois de septembre les négociations en vue de parvenir à un nouvel accord d’ici 2020.

Ethnique et chic

Culture

Le 10 août prochain, le designer Latif Kérim Dikéni présentera sa nouvelle collection hommes au cours d’une soirée organisée dans un grand hôtel de Lomé.