C’est vilain de mentir

18/03/2014
C’est vilain de mentir

Yark Damehame, le ministre de la Sécurité

Le concours de recrutement dans la police nationale fait polémique. Un journal d’opposition a affirmé récemment que 43 candidats avaient été admis sans avoir participé aux épreuves

Mardi, les ministres de la Sécurité, Yark Damehame et de la Fonction publique, Gourdigou Kolani, ont démenti ces allégations.

‘La liste des 43 candidats supposés n’avoir pas composé a été publiée dans la presse. Mais nous avons retrouvé les noms et toutes les copies de ces candidats. (…) Le détail qu’il faut apporter est qu’il y avait une liste d’attente en dehors du résultat qui a été publié. Nous avons constaté des absences au moment de la visite médicale. Dans les deux centres, il y a eu plus de 247 absents et nous avons pris certains candidats qui étaient sur la liste d’attente pour leur faire passer le reste du parcours’, a expliqué M. Damehame.

‘Nous avons la conscience tranquille. Ce que nous reprochons au journal Liberté, c’est que l’auteur de l’article a tout simplement menti. Ce n'est pas normal’, a ajouté le ministre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.