C’est voté !

31/05/2012
C’est voté !

46 voix pour, 12 contre. Les députés ont adopté jeudi le projet de loi relatif au nombre de sièges à l’Assemblée nationale. Il passera de 81 à 91.

Les élus du CAR (opposition) n’ont pas participé au vote. Le président de Groupe, Kossi Amégnona, a évoqué une « manœuvre » du pouvoir.

L’UFC a voté contre estimant que "pour la recherche de la paix sociale, le texte aurait dû faire l’objet d’un consensus d’autant que cette question n'a pas été réglée par l'APG". 

Damma Drammani, le président du Groupe de la majorité présidentielle a rappelé toutes les initiatives prises par le gouvernement pour associer tous les partis à un large dialogue concernant cette question.

"Face au manque de volonté des acteurs politiques et compte tenu de l'impératif des échéances électorales, nous n’avions pas d’autre choix que de passer ", a-t-il déclaré.

Pascal Bodjona, le ministre de l’Administration territoriale, s’est félicité de la « maturité politique et de l’esprit de responsabilité des députés qui ont voté la loi ". 

Le gouvernement prendra très prochainement un décret pour la répartition des 91 sièges sur la base des critères scientifiques et objectifs,  a précisé M. Bodjona.

Des élections législatives se dérouleront au Togo en octobre prochain.

En photo : l'heure du vote jeudi à l'Assemblée

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.