CST-AEC : la déchirure

31/07/2013
CST-AEC : la déchirure

Depuis la publication dimanche des résultats provisoires des législatives, les opposants crient au scandale. Dernière sortie en date, celle de Jean-Pierre Fabre (photo), le leader de l’ANC et membre de ‘Sauvons le Togo’ (CST).

Il a identifié mercredi les deux responsables de l’échec du CST (qui obtient toute même 19 députés sur 91), c’est, d’une part ‘la communauté internationale qui a forcé les partis d’opposition à aller aux élections’ et c’est, d’autre part, le Collectif Arc en ciel qui n’a pas joué le jeu en refusant des listes d’union. L’heure des règlements de compte a sonné !

M. Fabre pourrait aussi poser la question qui fâche : et si les électeurs n’avaient tout simplement pas été convaincus par la pertinence du programme proposé par le CST et l’ANC ? C’est dans la réponse que se trouve sans doute l’explication du score médiocre réalisé par M. Fabre et ses amis.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les droits des personnes est au cœur du développement

Développement

Le gouvernement togolais travaille pour garantir un développement inclusif, équitable et durable.

Sida : appui américain

Santé

Les Etats-Unis aident le Togo et d'autres pays africains à lutter plus efficacement contre le sida. Et fournit des moyens financiers.

N'avalez pas trop vite

Santé

Le marché de la contrefaçon de médicaments ne s’est jamais aussi bien porté.

Promouvoir la disponibilité de la fibre en accès libre

Tech & Web

Au moment où les autorités togolaises mettent le paquet pour développer la fibre, des experts internationaux douchent les ambitions du pays.