CST-AEC : la déchirure

31/07/2013
CST-AEC : la déchirure

Depuis la publication dimanche des résultats provisoires des législatives, les opposants crient au scandale. Dernière sortie en date, celle de Jean-Pierre Fabre (photo), le leader de l’ANC et membre de ‘Sauvons le Togo’ (CST).

Il a identifié mercredi les deux responsables de l’échec du CST (qui obtient toute même 19 députés sur 91), c’est, d’une part ‘la communauté internationale qui a forcé les partis d’opposition à aller aux élections’ et c’est, d’autre part, le Collectif Arc en ciel qui n’a pas joué le jeu en refusant des listes d’union. L’heure des règlements de compte a sonné !

M. Fabre pourrait aussi poser la question qui fâche : et si les électeurs n’avaient tout simplement pas été convaincus par la pertinence du programme proposé par le CST et l’ANC ? C’est dans la réponse que se trouve sans doute l’explication du score médiocre réalisé par M. Fabre et ses amis.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.