CST : polémiques puériles et choix hasardeux

26/12/2013
CST : polémiques puériles et choix hasardeux

‘Les polémiques puériles et la fronde ouvertes contre OBUTS au lendemain du scrutin législatif du 25 juillet 2013 sont constitutives aux manœuvres destinées à occulter les injustices subies par notre formation politique, au déficit de solidarité au sein du Collectif Sauvons le Togo (CST) à et l’escroquerie manifeste dont notre parti a été victime’. Agbéyomé Kodjo (photo), le leader d’Obuts règle ses comptes jeudi avec ses alliés de l’opposition. Il se déclare déçu car, dit-il ‘mon parti a œuvré avec humilité et une constance que quiconque serait en peine de démentir pour créer les conditions nécessaires pour une union forte, au sein de notre regroupement.’.

L’ancien Premier ministre qualifie d’’hasardeux’ les choix opérés par le CST.

‘Nous constatons avec déception qu’au sein de notre mouvement, les jeux d’appareils politiques et de positionnement précoce en vue de la prochaine échéance présidentielle de 2015, prennent le pas sur l’idéal républicain de mutualisation des énergies en vue du triomphe des légitimes aspirations de notre peuple’, souligne M. Kodjo. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.