Cacophonie à l’Assemblée

31/08/2010
Cacophonie à l’Assemblée

Deux députés de l’Union des forces de changement (UFC) se sont livrés en spectacle mardi à l’Assemblée nationale.
Au moment de passer à l’élection des membres de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC), le président de l’Assemblée nationale, Abass Bonfoh a demandé aux trois formations représentées au parlement de désigner un scrutateur.
RPT et CAR se sont exécutés. Mais du côté de l’UFC, chaque tendance a proposé un représentant ; Habia Nicodème, pour les proches du président du parti, Gilchrist Olympio, et M. Atakpameto pour les pro-fabre.
Une cacophonie qui a suscité le courroux d’Abbas Bonfoh dont l’intervention énergique a mis fin au désordre.
C’est finalement Nicodème Habia qui a eu gain de cause.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.