Cacophonie à l’Assemblée

31/08/2010
Cacophonie à l’Assemblée

Deux députés de l’Union des forces de changement (UFC) se sont livrés en spectacle mardi à l’Assemblée nationale.
Au moment de passer à l’élection des membres de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC), le président de l’Assemblée nationale, Abass Bonfoh a demandé aux trois formations représentées au parlement de désigner un scrutateur.
RPT et CAR se sont exécutés. Mais du côté de l’UFC, chaque tendance a proposé un représentant ; Habia Nicodème, pour les proches du président du parti, Gilchrist Olympio, et M. Atakpameto pour les pro-fabre.
Une cacophonie qui a suscité le courroux d’Abbas Bonfoh dont l’intervention énergique a mis fin au désordre.
C’est finalement Nicodème Habia qui a eu gain de cause.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.