Café/cacao : pas encore une rente de situation

09/01/2015
Café/cacao : pas encore une rente de situation

Ouro-Koura Agadazi à Adéta jeudi

Relancer la filière café/cacao à travers le Programme national de l’investissement agricole et de sécurité alimentaire (PNIASA) est l’une des priorités du gouvernement.

La production de cacao se porte plutôt mieux. Depuis 5 ans, le Togo produit entre 11 et 13.000 tonnes par an. L’objectif est de parvenir 25.000 tonnes/an.

Les exportations de café – 11.000 tonnes en 2013 - ont également augmenté, mais le niveau de commercialisation reste inférieur à ce qu’il était dans le passé.

Afin d’aider les petits producteurs, le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, a remis 70.000 cabosses de cacao à 2000 à Adéta (150km de Lomé).

Ces cabosses permettront de renouveler les vergers et d’accroitre le rendement.

S’agissant du café, 445.000 boutures ont été données aux producteurs pour la campagne agricole de 2014-2015, de quoi développer les rendements pour parvenir d’ici 3 ans à 20.000 tonnes annuels.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.