Café/cacao : pas encore une rente de situation

09/01/2015
Café/cacao : pas encore une rente de situation

Ouro-Koura Agadazi à Adéta jeudi

Relancer la filière café/cacao à travers le Programme national de l’investissement agricole et de sécurité alimentaire (PNIASA) est l’une des priorités du gouvernement.

La production de cacao se porte plutôt mieux. Depuis 5 ans, le Togo produit entre 11 et 13.000 tonnes par an. L’objectif est de parvenir 25.000 tonnes/an.

Les exportations de café – 11.000 tonnes en 2013 - ont également augmenté, mais le niveau de commercialisation reste inférieur à ce qu’il était dans le passé.

Afin d’aider les petits producteurs, le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, a remis 70.000 cabosses de cacao à 2000 à Adéta (150km de Lomé).

Ces cabosses permettront de renouveler les vergers et d’accroitre le rendement.

S’agissant du café, 445.000 boutures ont été données aux producteurs pour la campagne agricole de 2014-2015, de quoi développer les rendements pour parvenir d’ici 3 ans à 20.000 tonnes annuels.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les droits des personnes est au cœur du développement

Développement

Le gouvernement togolais travaille pour garantir un développement inclusif, équitable et durable.

Sida : appui américain

Santé

Les Etats-Unis aident le Togo et d'autres pays africains à lutter plus efficacement contre le sida. Et fournit des moyens financiers.

N'avalez pas trop vite

Santé

Le marché de la contrefaçon de médicaments ne s’est jamais aussi bien porté.

Promouvoir la disponibilité de la fibre en accès libre

Tech & Web

Au moment où les autorités togolaises mettent le paquet pour développer la fibre, des experts internationaux douchent les ambitions du pays.