Café/cacao : pas encore une rente de situation

09/01/2015
Café/cacao : pas encore une rente de situation

Ouro-Koura Agadazi à Adéta jeudi

Relancer la filière café/cacao à travers le Programme national de l’investissement agricole et de sécurité alimentaire (PNIASA) est l’une des priorités du gouvernement.

La production de cacao se porte plutôt mieux. Depuis 5 ans, le Togo produit entre 11 et 13.000 tonnes par an. L’objectif est de parvenir 25.000 tonnes/an.

Les exportations de café – 11.000 tonnes en 2013 - ont également augmenté, mais le niveau de commercialisation reste inférieur à ce qu’il était dans le passé.

Afin d’aider les petits producteurs, le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, a remis 70.000 cabosses de cacao à 2000 à Adéta (150km de Lomé).

Ces cabosses permettront de renouveler les vergers et d’accroitre le rendement.

S’agissant du café, 445.000 boutures ont été données aux producteurs pour la campagne agricole de 2014-2015, de quoi développer les rendements pour parvenir d’ici 3 ans à 20.000 tonnes annuels.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés.