Café/cacao : pas encore une rente de situation

09/01/2015
Café/cacao : pas encore une rente de situation

Ouro-Koura Agadazi à Adéta jeudi

Relancer la filière café/cacao à travers le Programme national de l’investissement agricole et de sécurité alimentaire (PNIASA) est l’une des priorités du gouvernement.

La production de cacao se porte plutôt mieux. Depuis 5 ans, le Togo produit entre 11 et 13.000 tonnes par an. L’objectif est de parvenir 25.000 tonnes/an.

Les exportations de café – 11.000 tonnes en 2013 - ont également augmenté, mais le niveau de commercialisation reste inférieur à ce qu’il était dans le passé.

Afin d’aider les petits producteurs, le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, a remis 70.000 cabosses de cacao à 2000 à Adéta (150km de Lomé).

Ces cabosses permettront de renouveler les vergers et d’accroitre le rendement.

S’agissant du café, 445.000 boutures ont été données aux producteurs pour la campagne agricole de 2014-2015, de quoi développer les rendements pour parvenir d’ici 3 ans à 20.000 tonnes annuels.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.

L'évènement digital de la rentrée

Tech & Web

Le Togo a amorcé sa révolution numérique. L’essor de la sphère digitale, synonyme de développement économique et social, est incontournable.