Candidat unique : pas d'accord UFC-CAR

29/05/2009
Candidat unique : pas d'accord UFC-CAR

Les deux principaux partis de l'opposition parlementaire au Togo, l'UFC et le CAR, se sont retrouvés jeudi à Lomé pour faire le point de ce qui les rapproche et de ce qui les divise. Si ces formations déplorent d'un commun accord « la situation socio-politique préoccupante au regard du blocage des réformes constitutionnelles et institutionnelles prescrites par l'APG et aux entraves à la bonne tenue du scrutin présidentiel de 2010 », en revanche sur la question du candidat unique à la présidentielle, les positions divergent.

Dans le communiqué conjoint publié à l'issue de la rencontre, on peut lire que «  L'UFC et le CAR ont (…) examiné la question de la candidature de l'opposition à l'élection présidentielle de 2010. L'UFC a réitéré que son parti a désigné à son dernier congrès, un candidat en la personne de M. Gilchrist Olympio. Le CAR a, de son côté, rappelé qu'à son congrès des 17 et 18 octobre 2008, il a désigné un candidat en la personne de Me Yawovi AGBOYIBO et qu'il a demandé le retour de l'ascenseur ». Malgré ces divergences de fond, le CAR et l'UFC se déclarent déterminés à « tout mettre en Œuvre pour s'entendre sur un candidat commun ».

La tâche ne sera pas facile.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.

Un projet humanitaire

Justice

L’Union européenne accompagne depuis plusieurs années le Togo dans un programme de modernisation de la justice. Le chantier est vaste et complexe.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation.