Cap vers l'indépendance économique

23/03/2015
Cap vers l'indépendance économique

Faure Gnassingbé

Le président Faure Gnassingbé était en région lundi pour lancer un certain nombre d’initiatives agricoles qui devraient permettre au Togo de favoriser son indépendance alimentaire.

Première étape à Badja (préfecture de l’Avé) où va être lancé un projet d’aviculture commerciale intégrée. L’objectif est d’atteindre à 450.000 poulets par an et de réduire les importations qui coûtent chaque année à l’Etat près de 14 milliards.

La première phase permettra de réduire ces dépenses de moitié. 200 emplois seront créés.

Le chef de l’Etat a ensuite mis le cap sur Avetenou (Préfecture de l’Agou) pour donner le coup d’envoi à la création d’une plantation de palmiers à huile et d’une usine de transformation.

Production prévue à terme, 24.000 tonnes/an (le Togo en importe 18.000 actuellement) et 1.200 emplois à la clé. Là aussi le souci est de produire local.

Ce projet est financé par le Groupe indien Kalyan.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.