Cap vers l'indépendance économique

23/03/2015
Cap vers l'indépendance économique

Faure Gnassingbé

Le président Faure Gnassingbé était en région lundi pour lancer un certain nombre d’initiatives agricoles qui devraient permettre au Togo de favoriser son indépendance alimentaire.

Première étape à Badja (préfecture de l’Avé) où va être lancé un projet d’aviculture commerciale intégrée. L’objectif est d’atteindre à 450.000 poulets par an et de réduire les importations qui coûtent chaque année à l’Etat près de 14 milliards.

La première phase permettra de réduire ces dépenses de moitié. 200 emplois seront créés.

Le chef de l’Etat a ensuite mis le cap sur Avetenou (Préfecture de l’Agou) pour donner le coup d’envoi à la création d’une plantation de palmiers à huile et d’une usine de transformation.

Production prévue à terme, 24.000 tonnes/an (le Togo en importe 18.000 actuellement) et 1.200 emplois à la clé. Là aussi le souci est de produire local.

Ce projet est financé par le Groupe indien Kalyan.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vers un PGICT 2 ?

Environnement

Lancé en 2013, le PGICT, le projet de gestion intégrée des catastrophes et des terres, pourrait avoir une suite.

Bon appétit !

Santé

La consommation des tilapias élevés au Togo est sans danger. Mise au point rendue nécessaire après la publication d'articles mensongers.

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Promouvoir les micro et petites entreprises en milieu rural

Développement

Le FIDA accompagne l'Etat dans le développement d'un programme destiné à aider les jeunes ruraux à créer des micro et petites entreprises.