Ce que n'a pas dit Mgr Bénoît Alowonou

08/05/2015
Ce que n'a pas dit Mgr Bénoît Alowonou

Voies légales

Mgr Bénoît Alowonou, président de la Conférence des évêques du Togo, a catégoriquement réfuté des propos selon lesquels il aurait demandé aux candidats de l’opposition de reconnaître leur défaite.

Ce n’est pas le rôle la conférence des évêques de faire de telles déclarations, a-t-il expliqué à Republicoftogo.com, suggérant que toute contestation devait se faire par les voies légales.

Le président Faure Gnassingbé a été réélu le 25 avril dernier. Aucun recours n’a été introduit à la Cour constitutionnelle avant la publication des résultats définitifs.

Cependant, en mars dernier, les évêques s'étaient immiscés au coeur de la politique avec un communiqué regrettant que la classe politique ne soit pas parvenue à un consensus sur des réformes politiques avant le scrutin. Ils avaient invité le gouvernement, les partis politiques, les institutions impliquées dans le processus électoral à tout mettre en œuvre pour parvenir à une élection ‘paisible, juste, transparente, équitable et crédible.’

Sur ce point, leurs voeux ont été exhaussés. Le scrutin a été exemplaire et le résultat des urnes incontestable.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.