Ce que n'a pas dit Mgr Bénoît Alowonou

08/05/2015
Ce que n'a pas dit Mgr Bénoît Alowonou

Voies légales

Mgr Bénoît Alowonou, président de la Conférence des évêques du Togo, a catégoriquement réfuté des propos selon lesquels il aurait demandé aux candidats de l’opposition de reconnaître leur défaite.

Ce n’est pas le rôle la conférence des évêques de faire de telles déclarations, a-t-il expliqué à Republicoftogo.com, suggérant que toute contestation devait se faire par les voies légales.

Le président Faure Gnassingbé a été réélu le 25 avril dernier. Aucun recours n’a été introduit à la Cour constitutionnelle avant la publication des résultats définitifs.

Cependant, en mars dernier, les évêques s'étaient immiscés au coeur de la politique avec un communiqué regrettant que la classe politique ne soit pas parvenue à un consensus sur des réformes politiques avant le scrutin. Ils avaient invité le gouvernement, les partis politiques, les institutions impliquées dans le processus électoral à tout mettre en œuvre pour parvenir à une élection ‘paisible, juste, transparente, équitable et crédible.’

Sur ce point, leurs voeux ont été exhaussés. Le scrutin a été exemplaire et le résultat des urnes incontestable.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.