Céni : élection lundi d'un nouveau président

09/10/2009
Céni : élection lundi d'un nouveau président

Le gouvernement et les trois principaux partis politiques étaient très proches d'un accord sur le nom du futur président de la Commission nationale électorale indépendante (Céni), mais « certaines entraves ont empêché cette entente ». C'est ce qu'a indiqué vendredi Pascal Bodjona (photo), le ministre de l'Administration territoriale. En conséquence, la responsabilité du choix en revient désormais à la Céni.

« Après les négociations de Ouagadougou, les trois partis politiques (RPT, UFC et CAR, ndlr) ont poursuivi des discussions à Lomé en vue de dégager un consensus autour d'une personnalité qui pourrait diriger la Céni ; nous n'étions pas loin de ce consensus mais certaines entraves ont empêché cette entente. Aujourd'hui, nous vous informons que le Bureau d'âge reprend ses fonctions et il appartient aux membres de la Céni de s'organiser en ce sens» a déclaré M.Bodjona. Le Bureau d'âge de la Commission, dirigé par Jean Claude Atsu Hamawoo, a convoqué une séance lundi prochain au cours de laquelle elle supervisera l'élection d'un nouveau Bureau qui procèdera à son tour à l'élection du président.

Rappelons que la récente élection à la tête de la Céni d'Henri Kolani avait provoqué le mécontentement du CAR et de l'UFC. Le contetieux avait été soumis au facilitateur Blaise Compaoré le week-end dernier à Ouagadougou.

Des élections présidentielles se dérouleront début 2010 au Togo.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.