Céni : les diplomates informés

10/10/2009
Céni : les diplomates informés

Le gouvernement a rencontré vendredi après-midi à Lomé les ambassadeurs accrédités au Togo pour leur faire le point des discussions devant conduire à l'élection d'un nouveau président à la tête de la Commission Nationale Electorale Indépendante (Céni). « Nous avons jugé bon d'informer, comme d'habitude, le corps diplomatique sur les derniers développements et surtout sur les conclusions des dernières discussions de Ouaga », a déclaré Pascal Bodjona qui avait à ses côtés ses collègues Koffi Esaw (Affaires étrangères) et Gilbert Bawara (Coopération).

« Les explications du gouvernement nous donnent à croire que les membres de la Céni vont dissiper les malentendus et désigner un président consensuel à partir de lundi », a indiqué l'ambassadeur d'Allemagne, Alexander Beckmann, ajoutant: « Je reste optimiste en tout cas».Les travaux reprendront lundi à la Céni sous la direction du bureau d'âge.

Ainsi en ont décidé les trois partis RPT, UFC et CAR à l'issue de trois jours de discussions infructueuses sur l'élection d'un nouveau président à la tête de l'institution.

Rappelons que la récente élection d'Henri Kolani avait provoqué le mécontentement du CAR et de l'UFC. Le contentieux avait été soumis au facilitateur Blaise Compaoré, le week-end dernier à Ouagadougou.

Les élections présidentielles sont prévues au Togo entre février et mars 2010.

En photo : Gilbert Bawara, ministre de la Coopération

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés.