Cérémonie au camp général Eyadéma

06/01/2009
Cérémonie au camp général Eyadéma

En souvenir de l'agression terroriste orchestrée contre le Togo le 5 janvier 1994, le président de la République a présidé lundi une cérémonie de commémoration  au camp général Eyadema à Lomé. Il a saisi cette occasion pour décorer à titre posthume une dizaine d'officiers et sous officiers morts dans l'attaque.

La cérémonie s'est déroulée en présence des membres au gouvernement, des officiers des forces armées togolaises et de plusieurs officiels.Le chef d'Etat major général des FAT, Zacharie Nandja, a rappelé dans une intervention, les circonstances de cette attaque qui s'est soldée par la mort d'une dizaine d'officiers et de sous officiers dans les rangs des FAT.

Les assaillants venus de la frontière ouest du Togo avaient l'intention d'éliminer physiquement le feu président Eyadema.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.