Cérémonie au camp général Eyadéma

06/01/2009
Cérémonie au camp général Eyadéma

En souvenir de l'agression terroriste orchestrée contre le Togo le 5 janvier 1994, le président de la République a présidé lundi une cérémonie de commémoration  au camp général Eyadema à Lomé. Il a saisi cette occasion pour décorer à titre posthume une dizaine d'officiers et sous officiers morts dans l'attaque.

La cérémonie s'est déroulée en présence des membres au gouvernement, des officiers des forces armées togolaises et de plusieurs officiels.Le chef d'Etat major général des FAT, Zacharie Nandja, a rappelé dans une intervention, les circonstances de cette attaque qui s'est soldée par la mort d'une dizaine d'officiers et de sous officiers dans les rangs des FAT.

Les assaillants venus de la frontière ouest du Togo avaient l'intention d'éliminer physiquement le feu président Eyadema.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).