Cérémonie au camp général Eyadéma

06/01/2009
Cérémonie au camp général Eyadéma

En souvenir de l'agression terroriste orchestrée contre le Togo le 5 janvier 1994, le président de la République a présidé lundi une cérémonie de commémoration  au camp général Eyadema à Lomé. Il a saisi cette occasion pour décorer à titre posthume une dizaine d'officiers et sous officiers morts dans l'attaque.

La cérémonie s'est déroulée en présence des membres au gouvernement, des officiers des forces armées togolaises et de plusieurs officiels.Le chef d'Etat major général des FAT, Zacharie Nandja, a rappelé dans une intervention, les circonstances de cette attaque qui s'est soldée par la mort d'une dizaine d'officiers et de sous officiers dans les rangs des FAT.

Les assaillants venus de la frontière ouest du Togo avaient l'intention d'éliminer physiquement le feu président Eyadema.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.

'Une étape importante vers l'apaisement en Guinée-Bissau'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a salué mardi la nomination d’un Premier ministre de consensus en Guinée Bissau.

Le CHR d'Atakpamé va disposer d'une unité de soins critiques

Santé

L’hôpital régional d’Atakpamé disposera dans quelques semaines d’une unité de traumatologie ultra-moderne. Un don de la coopération israélienne.