Cérémonie au camp général Eyadéma

06/01/2009
Cérémonie au camp général Eyadéma

En souvenir de l'agression terroriste orchestrée contre le Togo le 5 janvier 1994, le président de la République a présidé lundi une cérémonie de commémoration  au camp général Eyadema à Lomé. Il a saisi cette occasion pour décorer à titre posthume une dizaine d'officiers et sous officiers morts dans l'attaque.

La cérémonie s'est déroulée en présence des membres au gouvernement, des officiers des forces armées togolaises et de plusieurs officiels.Le chef d'Etat major général des FAT, Zacharie Nandja, a rappelé dans une intervention, les circonstances de cette attaque qui s'est soldée par la mort d'une dizaine d'officiers et de sous officiers dans les rangs des FAT.

Les assaillants venus de la frontière ouest du Togo avaient l'intention d'éliminer physiquement le feu président Eyadema.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.