Changement d'approche

06/07/2018
Changement d'approche

Pour convaincre, encore faut-il avoir de solides arguments

La coalition de l’opposition semble revenir à une attitude un peu plus réaliste. Interrogée vendredi par Zéphyr FM, Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, l’une des responsables de ce regroupement de partis, a déclaré que l’heure était venue de mener une campagne d’explication.

‘Il faut faire du lobbying et parler aux gens de manière à ce que nous soyons mieux compris (…) La coalition travaille à ce que les propositions de sortie de crise (proposées par l’opposition, ndlr) soient connues afin quelles d'être prises en compte dans les recommandations qui seront faites par la Cedeao’.

L’organisation ouest-africaine, qui joue un rôle de médiateur entre le pouvoir et l’opposition, est censée présenter des suggestions lors de son prochain sommet fin juillet.

Depuis le déclenchement de la contestation il y a presque un an, rien n’a vraiment bougé.

Les députés de la majorité ont adopté en septembre 2017 le principe de limitation des mandats présidentiels, une demande de l’opposition.

Mais les interprétations divergent quant à son application. Pour le gouvernement, la modification de la constitution ne peut être rétroactive. Pour les opposants, hors de question que le président sortant puisse se représenter en 2020.

D’ou le blocage observé depuis 11 mois.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.