Charge à l’essieu : tolérance zéro

22/07/2015
Charge à l’essieu : tolérance zéro

Les accidents sont quotidiens

La période de grâce concernant la charge à l’essieu est terminée, a annoncé mercredi le ministre des Transports, Ninsao Gnofam.

Les propriétaires de camions et les chauffeurs sont appelés à appliquer la norme UEMOA relative au contrôle du gabarit, du poids.

Le non-respect de la charge à l’essieu, c’est à dire la charge maximale autorisée d'un véhicule de transport routier, est à l’origine de nombreux accidents mortels. En outre, les camions surchargés défoncent le réseau routier en cours de rénovation et de modernisation.

Au Togo, le fret routier est assuré par de petites entreprises propriétaires d’un ou deux camions. Delato Kokou Agbokpe, le directeur des transports routiers, a appelé les professionnels à se regrouper en coopérative afin de renouveler un parc vieillissant constitué de tracteurs d’occasion.

Ils sont aussi à l’origine de nombreux accidents.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.

Terrorisme : coordonner la lutte

Cédéao

Faure Gnassingbé qui préside la Cédéao a participé samedi à Bamako. la conférence régionale sur la situation sécuritaire dans le Sahel et en Afrique de l’Ouest.

Danke sehr !

Coopération

L'Allemagne poursuit sa coopération avec le Togo. Nouvel appui de 37 millions d'euros en faveur des secteurs prioritaires.