Charge à l’essieu : tolérance zéro

22/07/2015
Charge à l’essieu : tolérance zéro

Les accidents sont quotidiens

La période de grâce concernant la charge à l’essieu est terminée, a annoncé mercredi le ministre des Transports, Ninsao Gnofam.

Les propriétaires de camions et les chauffeurs sont appelés à appliquer la norme UEMOA relative au contrôle du gabarit, du poids.

Le non-respect de la charge à l’essieu, c’est à dire la charge maximale autorisée d'un véhicule de transport routier, est à l’origine de nombreux accidents mortels. En outre, les camions surchargés défoncent le réseau routier en cours de rénovation et de modernisation.

Au Togo, le fret routier est assuré par de petites entreprises propriétaires d’un ou deux camions. Delato Kokou Agbokpe, le directeur des transports routiers, a appelé les professionnels à se regrouper en coopérative afin de renouveler un parc vieillissant constitué de tracteurs d’occasion.

Ils sont aussi à l’origine de nombreux accidents.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Un nouveau monde

Tech & Web

Cina Lawson, la ministre de l’Economie numérique, est l’invitée jeudi des Thursday’s Private Afterwork (TPA), 

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.