Charge à l’essieu : tolérance zéro

22/07/2015
Charge à l’essieu : tolérance zéro

Les accidents sont quotidiens

La période de grâce concernant la charge à l’essieu est terminée, a annoncé mercredi le ministre des Transports, Ninsao Gnofam.

Les propriétaires de camions et les chauffeurs sont appelés à appliquer la norme UEMOA relative au contrôle du gabarit, du poids.

Le non-respect de la charge à l’essieu, c’est à dire la charge maximale autorisée d'un véhicule de transport routier, est à l’origine de nombreux accidents mortels. En outre, les camions surchargés défoncent le réseau routier en cours de rénovation et de modernisation.

Au Togo, le fret routier est assuré par de petites entreprises propriétaires d’un ou deux camions. Delato Kokou Agbokpe, le directeur des transports routiers, a appelé les professionnels à se regrouper en coopérative afin de renouveler un parc vieillissant constitué de tracteurs d’occasion.

Ils sont aussi à l’origine de nombreux accidents.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.

Fermeture pour travaux

Sport

Offert par la Chine il y a 17 ans, le stade de Kégué à Lomé – le plus grand du Togo – sera entièrement réhabilité par le même pays. 

Vous écoutez Radio Cédéao

Cédéao

L'organisation régionale va se doter d'un station de radio diffusant sur toute l'Afrique de l'Ouest.

Le nouveau code pénal fait bonne impression

Justice

Le Garde des Sceaux, Pius Agbétomey, a réceptionné mardi 2000 exemplaires du nouveau code pénal, don de l'UE.