Charge à l’essieu : tolérance zéro

22/07/2015
Charge à l’essieu : tolérance zéro

Les accidents sont quotidiens

La période de grâce concernant la charge à l’essieu est terminée, a annoncé mercredi le ministre des Transports, Ninsao Gnofam.

Les propriétaires de camions et les chauffeurs sont appelés à appliquer la norme UEMOA relative au contrôle du gabarit, du poids.

Le non-respect de la charge à l’essieu, c’est à dire la charge maximale autorisée d'un véhicule de transport routier, est à l’origine de nombreux accidents mortels. En outre, les camions surchargés défoncent le réseau routier en cours de rénovation et de modernisation.

Au Togo, le fret routier est assuré par de petites entreprises propriétaires d’un ou deux camions. Delato Kokou Agbokpe, le directeur des transports routiers, a appelé les professionnels à se regrouper en coopérative afin de renouveler un parc vieillissant constitué de tracteurs d’occasion.

Ils sont aussi à l’origine de nombreux accidents.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Pendant les Evala, la roue tourne

Sport

Coup d’envoi mardi du Grand Prix de la Kozah, une course cycliste qui mènera le peloton de Lomé à Kara (Nord du Togo).

Les greffiers à la recherche de solutions consensuelles

Justice

Les greffiers du Togo souhaitent l’ouverture rapide d’un dialogue avec les pouvoirs publics pour discuter de leur statut.

Le PM à New-York pour faire le point sur les ODD

Développement

Komi Selom Klassou participe depuis lundi à New York à la session ministérielle du Forum politique de haut niveau sur les ODD.

Action décentralisée

Coopération

Nicolas Berlanga-Martinez, l’ambassadeur de l’Union européenne, a débuté une tournée d’adieu à quelques semaines de son départ de Lomé.