Chasse aux prédateurs

20/05/2014
Chasse aux prédateurs

Le gouvernement envisage la création d’un Comité national sur la sécurité environnementale afin de protéger la faune et la flore des prédateurs. C’est ce qu’a indiqué mardi Yacoubou Amadou, le ministre des Droits de l’homme, lors d’une réunion consacrée à cette problématique. Il avait à ses côtés les ministre de la Sécurité et de l’Environnement. 

‘Au Togo, plus de 4,5 tonnes d’ivoire ont été saisies entre janvier 2013 et janvier 2014 par les services en charge de la protection des ressources forestières, en étroite collaboration avec les unités spécialisées du ministère en charge de la Sécurité. D’autres espèces comme les rhinocéros, les pangolin, les tortue marine, etc. sont également décimées pour des raisons pécuniaires, au profit de réseaux de trafiquants dont les membres utilisent d’autres ressources issues de coupes illégales de bois, comme moyens de dissimulation en conteneurs’, indique un document publié par les services du Premier ministre.

Autre fléau, celui de la pêche illicite réalisée à dimension industrielle.

Les deux patrouilleurs commandés par la Marine togolaise, et dont le premier a été livré fin avril, devrait permettre d’exercer une meilleure surveillance des côtes.

 

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.