Chasse aux prédateurs

20/05/2014
Chasse aux prédateurs

Le gouvernement envisage la création d’un Comité national sur la sécurité environnementale afin de protéger la faune et la flore des prédateurs. C’est ce qu’a indiqué mardi Yacoubou Amadou, le ministre des Droits de l’homme, lors d’une réunion consacrée à cette problématique. Il avait à ses côtés les ministre de la Sécurité et de l’Environnement. 

‘Au Togo, plus de 4,5 tonnes d’ivoire ont été saisies entre janvier 2013 et janvier 2014 par les services en charge de la protection des ressources forestières, en étroite collaboration avec les unités spécialisées du ministère en charge de la Sécurité. D’autres espèces comme les rhinocéros, les pangolin, les tortue marine, etc. sont également décimées pour des raisons pécuniaires, au profit de réseaux de trafiquants dont les membres utilisent d’autres ressources issues de coupes illégales de bois, comme moyens de dissimulation en conteneurs’, indique un document publié par les services du Premier ministre.

Autre fléau, celui de la pêche illicite réalisée à dimension industrielle.

Les deux patrouilleurs commandés par la Marine togolaise, et dont le premier a été livré fin avril, devrait permettre d’exercer une meilleure surveillance des côtes.

 

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.