Chasser la corruption dans l’administration

11/06/2012
Chasser la corruption dans l’administration

Les directeurs de cabinet et les secrétaires généraux des principaux ministères vont bénéficier d’une formation destinée à les aider à lutter contre la corruption qui ternit l’image de l’administration.

Le premier cycle de cette formation a débuté lundi à l’ENA (Ecole nationale d’administration ; elle est assurée par des professeurs de l’Ecole nationale d’administration publique (ENAP) de Québec (Canada).

Pour l’occasion, le ministre des Affaires étrangères, Elliott Ohin, et son collègue de la Fonction publique, Solitoki Esso, étaient présents dans les locaux de l’ENA.

« Notre souci constant est de développer une administration performante, disponible et citoyenne », a déclaré M. Esso qui ne conteste pas l’existence de certaines pratiques du passé et des « anomalies ».

Les cours administrés par les enseignants québécois ont pour but de rappeler aux hauts fonctionnaires les principes de l’éthique.

«Seul le respect de l’éthique dans la gestion des affaires publiques peut contribuer à la bonne gouvernance », explique 

Hugo Roy, formateur principal et conseiller en éthique, chercheur et chargé de cours à l'ENAP.

L'ENAP et le ministère togolais de la Fonction publique ont signé un accord-cadre de collaboration en mai 2011 à Québec.

Le Togo entend doter chaque ministère et institution d’un plan sectoriel pluriannuel de formation qui sera exécuté par l’École nationale d'administration (ENA) de Lomé, en partenariat avec certaines écoles et centres de formations techniques et professionnels. 

C’est dans cette perspective que la contribution de l’ENAP, appuyée par un de ses diplômés d'origine togolaise, a été jugée pertinente pour soutenir et accompagner le gouvernement dans la conduite et la mise en œuvre de la réforme de l’administration.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.