Chaudes empoignades en plateau

01/05/2013
Chaudes empoignades en plateau

Depuis lundi, la chaîne Africa 24 diffuse une série de débats consacrée à la situation politique et économique au Togo.

Gilbert Bawara, le ministre de l’Administration territoriale a évoqué luni les réformes du code électoral dans la perspective des prochaines élections législatives. Il avait en face de lui Brigitte Ameganvi vice-présidente de Synergie Togo. Bawara a fait valoir les divers réaménagements apportés au cadre électoral pour favoriser un scrutin apaisé et transparent.

Mme Améganvi a souligné, de son côté, qu'aucune réforme significative n' avait été apportée depuis la signature de l'APG. Elle a accusé le pouvoir d’avoir conçu un texte taillé sur mesure pour favoriser l'électorat du nord et donc pour favoriser le pouvoir. Argumentaire confus qui n’a pas convaincu les téléspectateurs.

Mardi, Gilbert Bawara était de retour en studio pour un débat contradictoire avec Harry Olympio, un opposant de retour il y a quelques semaines à Lomé.

Pour Olympio, tout est négatif au Togo. Des propos excessifs dénoncés d’ailleurs par les présentateurs de l’émission qui ont souligné la dynamique positive en matière de réconciliation nationale de gouvernance politique économique et sociale et qui se traduit par la normalisation des relations avec la communauté internationale, l'apurement de la dette extérieure, le succès de la relance agricole.

Le ministre de l’Administration territoriale s’est contentée de souligner les contradictions d'un homme qui, à la tête d’une formation politique fictive, a perdu tout contact avec les réalités du terrain depuis des années. L’occasion aussi de rappeler qu’il est poursuivi par la justice pour plusieurs délits. Ce que n’a pas démenti l’intéressé.

Accéder au site de Africa 24

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.