Chef de l'opposition, ça se mérite

04/10/2017
Chef de l'opposition, ça se mérite

Jean-Pierre Fabre

Le chef de l’ANC, Jean-Pierre Fabre, n’a pas exclu la possibilité de rencontrer le président Faure Gnassingbé. Il a rappelé qu’il lui avait adressé deux courriers au restés sans réponses.

‘Il ne faut pas avoir peur de discuter. Quand on accepte la discussion ce n’est pas grave à condition d’avoir des convictions’, a-t-il déclaré mercredi au micro d’une radio.

Selon M. Fabre, son statut de leader de l’opposition, selon la loi, lui donne la possibilité de s’entretenir régulièrement avec l’exécutif.

Pour le ministre de l'Administration territoriale, Payadowa Boukpessi, cette disposition est effectivement prévue. Mais tout dépend comment on l’utilise. Or, M. Fabre a pris pour habitude d’envoyer son courrier aux médias avant de le transmettre au président de la République. Cela pose problème.

Le patron de l’ANC utilise son statut de chef de l’opposition comme ça l’arrange. Il invoque les prérogatives dont il jouit, mais refuse de les assumer. Ainsi il ne participe à aucune manifestation officielle.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.

'Une étape importante vers l'apaisement en Guinée-Bissau'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a salué mardi la nomination d’un Premier ministre de consensus en Guinée Bissau.

Le CHR d'Atakpamé va disposer d'une unité de soins critiques

Santé

L’hôpital régional d’Atakpamé disposera dans quelques semaines d’une unité de traumatologie ultra-moderne. Un don de la coopération israélienne.