Chez nous, rien n'est tabou

07/12/2017
Chez nous, rien n'est tabou

Gilbert Bawara, le ministre de la Fonction publique, jeudi à Lomé

Quatre ministres ont fait le point jeudi sur la situation politique dans le pays.

A la tribune, les ministres de la Justice, de la Fonction publique, de l’Administration territoriale et de la Sécurité.

Tous ont appelé à la décrispation et au retour à la confiance. Et ce climat apaisé ne peut passer que par un dialogue. Un large débat au cours duquel aucun sujet ne sera tabou.

'Commençons petit à petit les discussions, les sujets de crispation seront surmontés. Tous les sujets seront débattus', a déclaré Gilbert Bawara, le ministre de la Fonction publique.

Le gouvernement recevra prochainement les représentants des partis politiques pour évoquer non seulement le contenu des discussions, mais également leur format.

Informations complémentaires

Déclaration du gouvernement.pdf 64,95 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.