Chez nous, rien n'est tabou

07/12/2017
Chez nous, rien n'est tabou

Gilbert Bawara, le ministre de la Fonction publique, jeudi à Lomé

Quatre ministres ont fait le point jeudi sur la situation politique dans le pays.

A la tribune, les ministres de la Justice, de la Fonction publique, de l’Administration territoriale et de la Sécurité.

Tous ont appelé à la décrispation et au retour à la confiance. Et ce climat apaisé ne peut passer que par un dialogue. Un large débat au cours duquel aucun sujet ne sera tabou.

'Commençons petit à petit les discussions, les sujets de crispation seront surmontés. Tous les sujets seront débattus', a déclaré Gilbert Bawara, le ministre de la Fonction publique.

Le gouvernement recevra prochainement les représentants des partis politiques pour évoquer non seulement le contenu des discussions, mais également leur format.

Informations complémentaires

Déclaration du gouvernement.pdf 64,95 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.