Choix de société

10/04/2015
Choix de société

Faure Gnassingbé

La campagne électorale a démarré vendredi matin. C’est parti pour 14 jours de meetings à travers le pays pour les 5 candidats à la magistrature suprême. L’un d’eux a un avantage sur ses concurrents, il dispose d’un bilan.

A la tête du pays depuis 10 ans, Faure Gnassingbé peut se targuer d’avoir mené un véritable combat pour la reconstruction. La lutte contre la pauvreté a été l’un des grands axes de son quinquennat.

Ses adversaires comme ses  aficionados reconnaissent les progrès réalisés, même si la route est encore longue pour parvenir au développement.

Les opportunités de création de richesses et d’amélioration de revenus ont été intensifiées dans tous les secteurs : agriculture, artisanat, insertion professionnelle, auto emploi des jeunes, activités génératrices de revenus pour les plus vulnérables.

Des actions ciblées ont été engagées pour permettre aux Togolais d’accéder au « minimum vital commun », c’est à dire de satisfaire les besoins de bases légitimes, notamment l’alimentation et la nutrition, la santé, l’éducation, l’eau potable, l’énergie, l’hygiène et l’assainissement, et l’accès aux services financiers

Toutes ces initiatives ont bénéficié d’une adhésion nationale forte et d’un soutien international conséquent.

Cette action a permis de parvenir à un taux de croissance supérieur à 5%. L’incidence de la pauvreté est passée de 62% en 2006 à 58% en 2011 et à moins de 57% en 2014. Le PIB par habitants a augmenté de 101% entre 2005 et 2014. Les excédents céréaliers ont été enregistrés, la sécurité alimentaire se renforce et les filières de rentes sont relancées. En 2014, la stratégie d’inclusion financière et la mise en place du Fond National de la Finance Inclusive (FNFI) ont permis d’appuyer plus de 300.000 ménages.

Le modèle de société proposé par Faure Gnassingbé s’inscrit dans la durée. Il repose sur la réduction de la pauvreté afin d’assurer de meilleures conditions de vie et le bien-être partagé aux Togolais. 

Aux électeurs à valider ce projet le 25 avril prochain.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.