Citoyenneté responsable

12/06/2013
Citoyenneté responsable

Les députés ont adopté mercredi à une écrasante majorité le projet de loi concernant le statut de l’opposition parlementaire. Le chef de file sera celui qui aura obtenu le plus grand nombre de députés dans l’hémicycle. Par ailleurs, les partis de l’opposition parlementaire pourront nouer des alliances avec la majorité et le gouvernement sans perdre leur statut.

En 2010, l’UFC a décidé de participer au gouvernement constitué après la réélection du président Faure Gnassingbé, mais cette formation a toujours clairement indiqué qu’elle se situait dans les rangs de l’opposition. La loi votée aujourd’hui a le mérite de clarifier les choses.

Pour Gilbert Bawara, le ministre de l’Administration territoriale, les partis politiques concourent, non seulement, à l’expression du suffrage universel mais participent de manière prééminente à l’animation de la vie politique, à la consolidation de la confiance nationale et à l’éducation civique pour une citoyenneté responsable ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.