Citoyenneté responsable

12/06/2013
Citoyenneté responsable

Les députés ont adopté mercredi à une écrasante majorité le projet de loi concernant le statut de l’opposition parlementaire. Le chef de file sera celui qui aura obtenu le plus grand nombre de députés dans l’hémicycle. Par ailleurs, les partis de l’opposition parlementaire pourront nouer des alliances avec la majorité et le gouvernement sans perdre leur statut.

En 2010, l’UFC a décidé de participer au gouvernement constitué après la réélection du président Faure Gnassingbé, mais cette formation a toujours clairement indiqué qu’elle se situait dans les rangs de l’opposition. La loi votée aujourd’hui a le mérite de clarifier les choses.

Pour Gilbert Bawara, le ministre de l’Administration territoriale, les partis politiques concourent, non seulement, à l’expression du suffrage universel mais participent de manière prééminente à l’animation de la vie politique, à la consolidation de la confiance nationale et à l’éducation civique pour une citoyenneté responsable ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.