Claude Vondoly : L’opposition n’a pas le même agenda que le gouvernement"

13/06/2012
Claude Vondoly : L’opposition n’a pas le même agenda que le gouvernement"

Claude Vondoly (photo), le président du Mouvement togolais de défense des libertés et droits de l’homme (MTDLDH), regrette que le pouvoir et l’opposition s’avèrent incapables de s’entendre.

Dans un entretien accordé mercredi à republicoftogo.com, il souligne cependant que certains opposants ont un agenda différent de celui du gouvernement ; d’où un dialogue compliqué.

Republicoftogo.com : Quel regard portez-vous sur la situation politique au Togo ?

Claude Vondoly : Le blocage des discussions entre le pouvoir et une partie de l’opposition est évidemment regrettable. Il y a pourtant eu plusieurs cadres de dialogue dont le CPDC et les discussions avec l’opposition parlementaire. 

Mais je suis en même temps persuadé que les opposants ne veulent pas de ce dialogue car ils ont une autre stratégie. Le recours à la contestation, à la rue et au chaos afin d’aboutir à l’alternance. Ce ne sont pas les législatives à venir mais une éventuelle candidature de Faure Gnassingbé en 2015 qui leur pose problème.

Republicoftogo.com : Face à ce blocage politique, quel peut être le rôle de la société civile ?

Claude Vondoly : Elle doit contribuer à l’apaisement. Elle doit initier des rencontres pour inciter les acteurs politiques à la reprise du dialogue et leur arracher un consensus afin que le processus électoral ne souffre d’aucune contestation.

Republicoftogo.com : Un dialogue est-il encore possible ?

Claude Vondoly : L’opposition est dans une autre logique, mais il revient au pouvoir d’examiner dans quelle mesure il est possible de recoller les morceaux afin de relancer la dynamique pour parvenir à un processus électoral sans heurts, sans violences, sans boycott et sans contestation.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.