Coït interrompu

26/08/2012
Coït interrompu

Du grand n’importe quoi! Lors de la manifestation organisée samedi à Lomé par le collectif d’opposition «Sauvons le Togo» (CST), Isabelle Améganvi, membre du bureau politique de l’ANC (l’une des formations membre du CST) a appelé les femmes du Togo à observer une grève du sexe à partir de lundi et pour une semaine afin d'obliger les hommes à réagir pour changer les choses au Togo !.

Les membres du CST enverront sans doute dans chaque foyer des observateurs pour vérifier que le mot d’ordre est bien respecté.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.