Coït interrompu

26/08/2012
Coït interrompu

Du grand n’importe quoi! Lors de la manifestation organisée samedi à Lomé par le collectif d’opposition «Sauvons le Togo» (CST), Isabelle Améganvi, membre du bureau politique de l’ANC (l’une des formations membre du CST) a appelé les femmes du Togo à observer une grève du sexe à partir de lundi et pour une semaine afin d'obliger les hommes à réagir pour changer les choses au Togo !.

Les membres du CST enverront sans doute dans chaque foyer des observateurs pour vérifier que le mot d’ordre est bien respecté.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.