Coït interrompu

26/08/2012
Coït interrompu

Du grand n’importe quoi! Lors de la manifestation organisée samedi à Lomé par le collectif d’opposition «Sauvons le Togo» (CST), Isabelle Améganvi, membre du bureau politique de l’ANC (l’une des formations membre du CST) a appelé les femmes du Togo à observer une grève du sexe à partir de lundi et pour une semaine afin d'obliger les hommes à réagir pour changer les choses au Togo !.

Les membres du CST enverront sans doute dans chaque foyer des observateurs pour vérifier que le mot d’ordre est bien respecté.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.