Collecte des résultats : Fabre hostile au Succès

01/04/2015
Collecte des résultats : Fabre hostile au Succès

Les fraudeurs ne sont pas à chaque coin de rue

Jean-Pierre Fabre, candidat de l’ANC (opposition) à la présidentielle du 25 avril n’est pas intéressé par un quelconque succès.

Il a rejeté mercredi le système de collecte des résultats baptisé ‘Succès’ proposé par la Commission électorale (Céni).

Il est basé sur trois techniques d’envoi des résultats depuis les bureaux de vote vers la Céni : la transmission à un serveur vocal interactif (SVI), par SMS et par fax.

Mais selon l’ANC aucun n’est fiable. Seul compte le procès-verbal comportant à la fois la signature de tous les membres du bureau de vote et celle des délégués des candidats avec leurs observations et réclamations éventuelles, estime l’entourage de Jean-Pierre Fabre.

Mais alors quelle solution l’ANC préconise-t-elle pour envoyer ces documents manuscrits au siège de la Céni à Lomé le soir du vote ? Par porteur, caravanier ou pigeon voyageur ?

Il est normal pour les candidats exigent un processus de dépouillement et de collecte transparent. Mais voir dans l’utilisation du téléphone du fax de l’internet ou de toute autre technologie une tentative de tripatouillage procède d’un comportement légèrement paranoïaque.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.