Combat syndical et soutien politique

22/12/2009
Combat syndical et soutien politique

Faire la distinction entre engagement politique et social, tel a été le message délivré mardi par la Confédération syndicale des travailleurs du Togo (CSTT) à ses adhérents. « Une élection présidentielle impose d’avoir un comportement citoyen. Il ne faut pas tout mélanger et nos membres doivent savoir séparer combat syndical et soutien politique. La Confédération ne doit pas devenir une arène politique », a expliqué Adrien Béléki Akuété, le secrétaire général de la Confédération.
Le ministre du Travail et de la Sécurité sociale, Octave Nicoué Brhoom, a indiqué pour sa part que le souci majeur du gouvernement était que l’élection présidentielle de 2010 se déroule dans la paix.
« Comme vous le savez, le Togo est aujourd’hui dans une nouvelle dynamique et l’avenir s’annonce prometteur pour les fils et filles de ce pays. Le chef de l’Etat, le gouvernement et toutes les autorités ont recommandé vivement que ces élections se passent sans violence », a encore déclaré le ministre à l’adresse des syndicalistes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.

Votez pour eux !

Culture

Toofan a été nominé aux MTV Africa Music Awards dans la catégorie ‘meilleur groupe’

Comment le numérique va changer la vie des agriculteurs

Tech & Web

A Paris, Cina Lawson a expliqué comment la numérique pouvait s'inscrire dans une logique de développement de l'agriculture. 

'Il n'y a pas de fatalité à la famine'

Développement

Le président Faure Gnassingbé a pris part jeudi à New York à un side event sur le thème de l’élimination de la faim.