Combat syndical et soutien politique

22/12/2009
Combat syndical et soutien politique

Faire la distinction entre engagement politique et social, tel a été le message délivré mardi par la Confédération syndicale des travailleurs du Togo (CSTT) à ses adhérents. « Une élection présidentielle impose d’avoir un comportement citoyen. Il ne faut pas tout mélanger et nos membres doivent savoir séparer combat syndical et soutien politique. La Confédération ne doit pas devenir une arène politique », a expliqué Adrien Béléki Akuété, le secrétaire général de la Confédération.
Le ministre du Travail et de la Sécurité sociale, Octave Nicoué Brhoom, a indiqué pour sa part que le souci majeur du gouvernement était que l’élection présidentielle de 2010 se déroule dans la paix.
« Comme vous le savez, le Togo est aujourd’hui dans une nouvelle dynamique et l’avenir s’annonce prometteur pour les fils et filles de ce pays. Le chef de l’Etat, le gouvernement et toutes les autorités ont recommandé vivement que ces élections se passent sans violence », a encore déclaré le ministre à l’adresse des syndicalistes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca fait mal !

Sport

Ecrasée par le Sénégal (6-0), jeudi, l’équipe féminine des Eperviers a vécu encore pire samedi.

Deux matchs avancés samedi

Sport

En match avancé samedi à Lomé As Togo-Port a battu Maranatha par 1 but contre 0. De son côté, Sémassi s’est imposée face à Asko (2-1).

Inauguration d'une usine pharmaceutique

Santé

Faure Gnassingbé a inauguré vendredi une usine pharmaceutique à Avéta (25km de Lomé). 

Dégringolade

Sport

Un classement qui ne va pas faire plaisir aux dirigeants de la Fédération togolaise de football.