Combat syndical et soutien politique

22/12/2009
Combat syndical et soutien politique

Faire la distinction entre engagement politique et social, tel a été le message délivré mardi par la Confédération syndicale des travailleurs du Togo (CSTT) à ses adhérents. « Une élection présidentielle impose d’avoir un comportement citoyen. Il ne faut pas tout mélanger et nos membres doivent savoir séparer combat syndical et soutien politique. La Confédération ne doit pas devenir une arène politique », a expliqué Adrien Béléki Akuété, le secrétaire général de la Confédération.
Le ministre du Travail et de la Sécurité sociale, Octave Nicoué Brhoom, a indiqué pour sa part que le souci majeur du gouvernement était que l’élection présidentielle de 2010 se déroule dans la paix.
« Comme vous le savez, le Togo est aujourd’hui dans une nouvelle dynamique et l’avenir s’annonce prometteur pour les fils et filles de ce pays. Le chef de l’Etat, le gouvernement et toutes les autorités ont recommandé vivement que ces élections se passent sans violence », a encore déclaré le ministre à l’adresse des syndicalistes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.